Moolkoo

Moolkoo.
Nom masculin.

Gadjac (amuse-gueule) aux formes tarabiscotées.

_______

Billet originel :

Moolkoo_1
 
 
J’ai eu dix livres de moolkoo et de cacapigeon. On a tellement eu que j’ai dû partager avec les voisins.”
(Week-end du dimanche 30 novembre 2008.)
 
 
Crammy's_moolkoo

Publicités

12 réponses à “Moolkoo

  1. trouvé ça en cherchant vite fait :
    The moolkoo is a yellow ovoid of a mysterious substance that doesn’t seem to be quite entirely matter. Looking at it, you can’t help but get the feeling that it is trying to communicate with you.
    Je n’en suis guère plus avancé. Alors, le moolkoo, un rapport avec E.T. ?

  2. Si la photo était prise au Canada, je dirais qu’il s’agit de rondelles d’oignon frites, mais c’est sûrement autre chose. Est-ce que le produit brut viendrait d’un animal marin?

  3. On peut essayer de googler amuse-gueule de forme tarabiscotée, aux motifs entrelacés.

  4. Ah, je vois, on dirait un peu des pretzels, mais en plus mou (et en meilleur, j’espère!). Il n’y a donc rien à l’intérieur de la pâte.

  5. Bon sang, mais c’est bien sûr ! Pourquoi est-ce que je ne pense pas à lire votre lexique avant de me creuser la cervelle ?
    Je promets d’être plus attentif la prochaine fois.
    Au fait, c’est bon le moolkoo ?

  6. Ça n’est pas mauvais avec une boisson bien fraîche, quand on a un petit creux alors que le moment de passer à table tarde à venir, mais c’est surtout très encanaillant !

    Marie-Lucie : on dirait un peu des pretzels, mais en plus mou
    Non, non, ce n’est pas mou du tout ; c’est même très cram-cram au contraire. Par la forme les moolkoos ressemblent aux gâteaux moutaille — lesquels sont fait avec de la farine de riz si je ne m’abuse, et sont sucrés au lieu d’être salés —, mais la consistance est autre. Par ailleurs je ne sache pas qu’aucun président ait jamais manqué de s’étouffer avec un moolkoo.

  7. Siganus, sans doute que mon vocabulaire n’est pas à la page, mais je ne comprends pas ce que vous voulez dire par « encanaillant » dans ce contexte.

  8. Voyez là : https://mauricianismes.wordpress.com/la-ma-liste-de-mauricianismes/

    (Quelque chose d’encanaillant, c’est quelque chose dont vous n’arrivez pas à vous séparer, quelque chose « d’addictif » — si tant est que ce mot soit du bon français.)

  9. C’est fait a base de 2 types de farines, sel, poivre et c’est frit dans l’huile. J’adore prendre les moolkoo au petit dejeuner avec du the.

  10. Deux types de farine ? La farine de grams, okay, mais quelle est l’autre ? (Je n’ai jamais fait de moolkoos, me contentant de les acheter.)

    Des moolkoos au petit déjeuner… Why not, il y en a bien qui mangent du poisson salé en se réveillant !

  11. C’est très croustillant et bien gras et bien bon ! 🙉

  12. Siganus Sutor

    Bernhard, il est vrai que les moolkoos sont assez huileux, finalement, quand bien même ils sont cramcrams — voire carrément durs parfois. (Mais il vaut mieux des moolkoos durs, malgré tout, que des moolkoos mafs.)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s