Archives quotidiennes : 6 novembre 2009

Trespass

Trespass.
Nom ou adjectif.

Défense d’entrer, interdit de passer.

Trespass--Chemin_prive

« Vous n’avez pas vu qu’il y avait un trespass dans le bord du chemin ?

Essayez d’ imaginer quel genre de développement socio-psychologique, économique et culturel peut avoir lieu si seulement nos jeunes avaient accès à certaines terres agricoles « de notre pays ». En sus de nous priver des occasions de vivre nos vies librement et pleinement cette attitude de « TRESPASS » est également un énorme obstacle au développement d’une culture mauricienne dont nous pouvons éventuellement être fiers.”
(Le Mauricien, commentaire d’article, 4 novembre 2011.)
 

Le mot est difficile à traduire en français. Pour le substantif « trespass », le Harrap’s donne une définition à rallonge : « Violation de propriété (sur un bien foncier) ». Et pour le verbe « to trespass » : « Entrer ou passer sans autorisation sur la propriété de quelqu’un. » Il n’est donc pas particulièrement étonnant que les Mauriciens, déjà mis en contact bien malgré eux avec l’administration britannique, aient adopté tel quel ce mot-là, lequel avait l’avantage de la concision, en sus de celui consistant à rappeler subliminalement le (possible) trépas des contrevenants. Les deux « phrases » visibles sur le panneau ci-dessus ne sont pas la traduction l’une de l’autre. Ce sont des messages complémentaires.
 
 
 
_____________________

Samedi 7 novembre.

Mise à jour destinée à rassurer Zerbinette quant la bonne anglitude des panneaux dissuasifs qu’il est possible de trouver chez les Martiens :

No_trespassing--Propriété_privée

Même l’accord de l’adjectif français peut parfois être fait sans transgresser la règle, c’est dire !

Mais il est un fait que dans les pays anglophones on écrira plutôt No trespassing, ou Trespassers will be prosecuted, voire No trespassing. Violators will be shot. Survivors will be shot again. http://images.google.mu/images?hl=mfe&source=hp&q=trespass
 
 
 
_____________________

29 juin 2010.

Défense de passer chasser trépasssser.

Vieille fille

Vieilles filles.
Nom féminin (souvent au pluriel).

Buisson vaguement épineux, appartenant au genre Lantana et produisant des fleurs mauves. (D’autres variétés de lantana produisant des fleurs roses ou rouge/orangées/jaunes sont aussi appelées vieilles filles.)

Vieilles-filles_2

La plante possède une odeur caractéristique, évoquée par Leclézio dans La Quarantaine (roman se passant principalement sur l’île Plate). Ses fruits, petites billes poussant en grappes, sont modérément toxiques.
 
 

 
 
 
_______

Mise à jour du 18 octobre 2010

De bien meilleures photos de vieilles filles peuvent être vues sur le blog de Carrotmadman6, étudiant (en “mechatronics”) à l’université de Maurice :
http://carrotmadman6.blogspot.com/2010/04/vieille-fille.html
http://carrotmadman6.blogspot.com/2010/08/vieille-fille-ii.html
http://carrotmadman6.blogspot.com/2010/08/vieille-fille-iii.html

 
 
_______

Mise à jour du 18 mars 2012

Vieilles filles photographiées au sommet du Piton de la Rivière Noire :