Clins d’œil

Quelques photos « tirées » çà et là pour illustrer la situation linguistique quotidienne sur Mars.

(Pour les différents billets de cette rubrique, voir le bas de la colonne de droite, sous le titre « Pages ».)

9 réponses à “Clins d’œil

  1. « Tirer une photo », c’est du « bon » français ça ?

    Un Français est demandé en page « Clins d’œil » svp.

  2. (Ou une française, bien entendu. Il s’agissait simplement du genre non marqué.)

  3. En plein dans le mauricianisme me semble-t -il. On se fait « tirer le portrait » quand on se fait faire une photo de sa bobine mais on « prend » une photo. « Photos tirées » est en français standard (FS) « photos prises ». Exemple: « quelques photos prises en vacances ».
    Quant aux photos tirées par un spécialiste, c’est, en FS, l’étape du tirage sur papier, donc après l’avoir prise.

  4. Siganusk

    C’est bien ce qu’il me semblait. En France on ne tire pas une photo, on la prend.

    Certains trouveraient peut-être des explications toutes freudiennes pour dire que les Mauriciens sont comme ceci alors que les Français sont comme cela, mais contentons nous pour notre part de photographier ce que nous voulons avoir en image. (Hum, ceci me fait penser qu’il faudra bien que je trouve une image pour servir de première illustration à cette rubrique.)

  5. simplement, de l’Anglais, « take a photo »

  6. Siganus Sutor

    iLogic, vous avez peut-être raison au bout du compte, mais il me semble quand même un peu improbable que le verbe “tirer” puisse avoir été choisi comme équivalent du verbe “take”. Les sens ne se recouvrent pas pour autant que je sache. Ce que dit Bulle plus haut — à savoir qu’on parle de “tirage” d’une photo quand on l’imprime sur du papier — me semble pouvoir être une origine plausible pour l’expression. Mais c’est peut-être vous qui avez finalement raison…

  7. Voilà que je ne tombe qu’aujourd’hui sur ce clin d’œil !
    On demandait le 4 mai 2009 à 12:59 un Français: je ne suis sans doute pas représentatif , mais voici mon avis: il est exactement le même que celui exprimé par Bulle (une Française ?) le 5 mai 2009 à 10:24 .
    Ici, nous prenons une photo : elle est capturée, prise au piège sur la pellicule; puis, si l’envie nous en prend, nous la tirons de ce piège ( ou la faisons tirer par un professionnel) en la faisant imprimer sur un support quelconque, le plus souvent du papier. C’est en tout cas ce qui se disait du temps des photos argentiques… mais le vocabulaire est resté le même pour le numérique.
    L’anglais to take a photo se traduit spontanément en français par « prendre une photo ».

  8. J’ai un peu du mal à naviguer sur votre blog, mais j’adore ! Je m’abonne 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s