Archives mensuelles : février 2017

Martin

Martin
Nom masculin.

Oiseau au plumage foncé, au bec jaune et au comportement exubérant.

Introduit à Maurice au XVIIIe siècle pour lutter contre les criquets, le martin s’est depuis longtemps intégré à la faune locale. Ne craignant pas de vivre près de l’homme, il est un compagnon familier dont les bruyantes extravagances font souvent rire — tant qu’il ne mange pas vos fruits.

Son nom, comme le volatile lui-même, viendrait d’Asie du Sud. En portugais d’Inde et de Ceylan l’oiseau était nommé “martinho” (1685), appellation vraisemblablement issue du nom propre Martinho, ce qui se rapproche du prénom Martin utilisé en français pour désigner certains oiseaux (martin-pêcheur, martinet). “Martin” étant lui-même issu du latin “Martinus” — “de Mars”, dieu de la guerre —, les batailles de martins ne devraient nullement nous étonner, les bagarreurs se roulant sur le sol dans un tourbillon de plumes noires et blanches ne faisant finalement que répondre à l’étymologie de leur nom.

L’animal a la langue bien pendue et ses cris, particulièrement variés et comiques, font partie du paysage sonore mauricien. Il leur arrive d’être si bruyants que l’humain assourdi ne peut alors que sortir les faire taire, parfois en essayant de crier plus fort que la troupe d’oiseaux : « Assez ! maaa’tin va ! »

Kozé # 14, décembre 2016.

Kozé # 14, décembre 2016.

Publicités