Pilon

Pilon.
Nom masculin.

Mot péjoratif signifiant “pédé”, “pédéraste”, “homosexuel” ou éventuellement “impuissant”. (Il peut aussi avoir sensiblement la même valeur que le mot “enculé” en tant qu’injure lancée par des Français.)

Regarde un peu le caca qu’il a foutu, ce pilon-là !!

Le regard des autres change quand ils apprennent que tu es homosexuel. Tout de suite ils se méfient de toi et croient que tu sautes sur tout ce qui bouge. Ils te prennent pour un détraqué sexuel. Ils te confondent avec les pédophiles et les pervers. Le plus dur, c’est dans la rue quand un groupe de personnes te provoque et te traite de ‘pilon’.” (L’Express, 22 mai 2005, article repris par Servihoo.com, site de Mauritius Telecom.)

J’ai reconnu la voix de Chef Inspecteur Mosafeer qui hurlait « gros kreol kuma twa bizin bourr toi dan cité zot pa gagn drwa gagn terrain campement bord la mer, nou ki to mari nou pou klat to fess mové pilon » entre autres…” (Commentaire d’article, L’Express.mu, 26 septembre 2009.)

si ti ar moi ti pou ena 2 scenario:
1. Mo desann mo calott pilon la. Force pou ena 1 lamann.
2. Mo crazz accelerateur a fond, mo bour mo masinn direk dans pilon la so masinn
..” (Commentaire de blog, “Do you feel like swearing while driving?” sur Yashvinblogs.com, 2 juin 2010.)

Eux, ce sont les jurons. De ‘gogot’, ‘pilon’, en passant par ‘merde’, ‘fais chier’, ‘kouyon’, que ça fait du bien de les voir écrit.” (Merde… des gros mots, L’Express du 29 juin 2008.)

T’es content, maintenant, t’es content, hein ? Espèce de pilon de baise-ou-maman de Créole, à cracher ton sang et à crever ? Regarde dans quelle merde tu me fous…” (Carl de Souza, Les Jours Kaya, page 30.)
 
 
 
_______

Mise à jour du samedi 8 janvier 2011

Une petite promenade dans le centre de l’île a permis de voir que certains prenaient leur nissa en modifiant (légèrement) les panneaux de signalisation routière :

(Je ne savais pas qu’on écrivait sur les panneaux routiers avec de la tresse isolante.)

 
 
_______

Mise à jour du 9 juin 2013

Photo prise à la rue de l’Église, Port-Louis, en décembre 2010 :

Pilon_facteur_49

 
 
_______

Mise à jour du 30 juin 2013

Photo prise à la rue Dauphine, Port-Louis :

Tag_pilon--Port-Louis_407

 
 
_______

Mise à jour du 13 janvier 2014

Photo prise à la rue « Nehru Pandit Jawaharlall » à Port-Louis :

Nuvin Pilon6

Nuvin Pilon6

22 réponses à “Pilon

  1. LOrraine Lagesse née Desmarais

    hé la vous y allez fort en ce jour ..!! avec les qualificatifs divers..quant aux messieurs !!mais bon on n est pas bégueule…Je me souviens qu au tout début quand je me suis inscrite sur Martian spoken j avais parlé de ce mot «  »gogote » » qui au fait est une concretion de calcaire qui a souvent une forme assez significative !!!
    Pourquoi ici on s en sert pour injurier quelqu un, sais pas…
    Quant a Pilon…voici une traduction d un évenement a N York..
    « Manifestation des homosexuels qui marchent sur une avenue a NY » Ici dans les journaux cela donna ceci..
    « Banne pilons fine déscendent lors coaltar » joli non???

  2. 6ème mille!
    😉

  3. > LOrraine Lagesse née Desmarais

    Il ne manquerait que le goudron et les plumes d’une BD de Lucky Luke…

    Pourquoi “pilon” ? Qui a écrasé de l’ail dans un mortier avec un pilon pourrait voir dans cet objet une image évocatrice, peut-être.
     
     
     
    > cm6

    Dans le mille ! (Vous habitez loin de là ? :-))

    Une bonne base de rotis en tous cas !

  4. Fodé pas nu blié sa pilon ki nu abitié manzé la.

    Dressé partou… to kapav ekrir encor posts lor falour ek languet.🙂

  5. wai en passant, ena ene santé bollywood ki apel pilon. bonnto net. http://www.youtube.com/watch?v=wVpUQy7wnTc 😛

  6. Eh oui, pas mal de possibilités avec un seul mot. Tiens, j’expliquais le terme « kaylouss » à ma femme. Tu l’expliques comme ça:

    Caillelouche — Qui louche. “Il avait une petite sœur qui était un peu caillelouche.” (Faut-il entendre eye (œil) dans caillelouche ?)

    Mon approche était différente… Le terme ne viendrait pas de « car il louche » ?

  7. Bien le bonjour…
    Ce mot (très sonore!) peut aussi parfois prendre des dimensions plus larges:
    « Eh, faire vite, arétt faire to pilon-laa… »: tu tardes trop. Pour une fille, ce serait « pitin ».
    « Ki pilon? Pou faire, pas pou faire? »: Qu’est-ce qui cloche?
    « K’arvé? Moi ki bizin souye kaka ki to’nn fané: to pé prend moi pou to pilon? »: tu me prends pour un con?
    « Coule pilon nou al lakaz enn fois »: Typique des travailleurs manuels de Rehm Grinaker: on termine le coulage d’une structure en béton, et on se casse vite fait! Ils ont aussi une belle expression héritée des expatriés Sud-Af qui ont l’habitude de dire « fuck off » pour les jours de fermeture de chantier (par exemple, pour cause de mauvais temps): « inn gagne fokoff ».

    Dîtes-moi maintenant: si l’on analyse « pilon », ce serait généralement une interjection, masculin singulier, épithète / attribut du sujet, non?

  8. > Ashvin

    Falou ek langet pou vini enn zour. Sakenn son tour, fodé pa poussé par derrière !

    Weh, Pee Loon pa tro loin ek pilon. Enn “near miss”…
     
     
    > Pépé

    Je ne sais pas si le mot anglais “eye” a eu une influence sur le mot “caillelouche”. Je constate simplement — et je m’en amuse — que dans caillelouche on a le son “eye”. Peut-être que le mot serait dérivé de “car il louche” : dit rapidement la prononciation s’en approche, en effet.
     
     
    > Torpedo

    Effectivement, “aret fer to pilon” pourrait se comprendre comme “aret fer zes”, puisqu’une tapette est censée faire sa mijaurée, n’est-ce pas ?

    “Ki pilon ?” dans le même sens que “ki problem ?” Je ne suis pas certain de l’avoir déjà entendu.

    “To prend moi pou enn pilon” : comme on dirait “to prend moi pou enn gogot”, bien que ce dernier me semble plus fréquent. En somme ce serait le contraire de “li enn mari”.

    “Coule pilon nou al lakaz enn fois” : on en revient une fois encore à la gogote, laquelle me semble là aussi plus fréquente dans ce genre d’expression. Mais il est de notoriété publique qu’un maçon mauricien ne peut pas s’exprimer si on lui enlève les mots “gogot”, “pilon”, “liki” et “falou”. Autant lui couper la langue.

    Je ne dirais pas que “pilon” est une interjection, mot qui ne s’adresse à personne en particulier (comme “ayo”, “zut” ou “fuck”). Il pourrait éventuellement avoir une fonction d’épithète s’il sert à qualifier une personne (“li ena enn kamrad pilon”).

  9. Merci Siganus. Bravo à tous!
    Comme quoi, on peut bien discuter franchement et ouvertement à propos d’un mot, qu’il ait une connotation vulgaire ou pas. À quand une discussion similaire sur une radio?

  10. Il me semble que, gamin, je parlais de « pilon » pour demander la patte du poulet dominical.

  11. Arcadius, c’est ce dont parlait Ashvin ci-dessus, cette chose qui, enfants ou grands enfants, nous faisait rire lorsque quelqu’un affirmait vouloir “manger un pilon”.

  12. Désolé, je ne parviens toujours pas à « traduire » Aschvin ; mais je persiste !

  13. It seems to me by its symbolism that (at least originally) this word must have referred to a passive homosexual only, i.e. the recipient of anal sex, who in Latin is called pathicus. Notoriously many cultures make no distinction, or at least no strong distinction, between the active homosexual male and the (active) heterosexual male.

  14. Indeed, Julius Caesar was apparently mocked as having been a passive lover during a relationship he was said to have had with Nicomedes, king of Bithynia. It wasn’t homosexuality per se that was mocked, but the fact that the Roman general had not taken an active part.

    The image of a pilon being passive doesn’t really stand. The immobile part is the mortar, not the pestle.

  15. Well, that’s true, but consider their shapes!

  16. One cannot deny that there is something sexual in the mortar and pestle working in conjunction. The pilon (pestle) would definitely tend to be assimilated to a male organ. But I fail to understand why this word in particular has come to mean “a homosexual or impotent man” (LPT), whereas words like “gogote”, “bibite”, “coq” or “zouti”, to name a few, only mean the penis without being associated with homosexuality.

  17. Ah, I see what you mean (post in haste, repent at leisure). I now have the same uncertainty that you do.

  18. « Des gamins tout heureux de retrouver ‘leur’ KFC après deux semaines sans expriment leur joie et leur frustration un commandant un pilon à leur manière:
    – Donne moi enn Jeetah ar ou!' »

    Qui se rappelle de ce « joke of the day » de l’époque venant juste après la fermeture forcée de KFC? Est-ce qu’elle est toujours d’actualité cette blague?

  19. Siganus Sutor

    Torpedo, je ne me rapelle pas cette blague et je ne saurais dire si elle est toujours d’actualité (mais il est vrai que ma fréquentation des Kentucky Fried Chicken laisse fortement à désirer). Et pourquoi Rajesh était-il assimilé à un pilon de poulet ? Simplement parce qu’“il” avait fait fermer les KFC ?

  20. En ce qui concerne la mise à jour faite aujourd’hui (voir le bas du billet ci-dessus), il a fallu que des jeunes filles de la famille me signalent la particularité du panneau en question pour que je m’aperçoive de quoi que ce soit… (Et dire que certain(e)s trouvent que j’ai l’esprit mal tourné !)

  21. Christopher

    J’ai « ziguilé » 2 secondes; les journalistes d’ARTE parleraient-ils martien ?
    Il est vrai que le sujet pouvait prêter à confusion pour un cerveau martien !

  22. Siganus Sutor

    Quel débit ! (Je parle de la “tchatche” de la speakerine.) Impossible de l’arrêter.

    Cette histoire de “stéréotypes sexués au pilon” m’a quand même fait découvrir une chose fort intéressante, à savoir que dans le Kamasutra il existerait une position du pilon — ce qui en espagnol donne la posición del pilón. Je laisse à ceux que la chose intéresse le loisir de se lancer dans des recherches googleuses à ce sujet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s