Fonction monotone

Depuis quelques temps je remarque dans la presse mauricienne un mot que je n’avais pas remarqué jusqu’à l’heure : le mot fonction employé en temps qu’équivalent du mot anglais function dans l’acception de “an official or formal social gathering or ceremony” (Collins English Dictionary). Par exemple dans cet article de l’hebdomadaire Week-End (numéro du dimanche 5 septembre 2010, page 17) :

“(…) nul citoyen digne de ce statut ne peut prétendre être resté insensible aux propos tenus par le ministre des Arts et de la Culture, le serial gaffeur qu’est Mookeshwar Choonee, lors de la fonction de la Vaish Welfare Association, dimanche dernier, au village de d’Épinay.”

Quelques exemples supplémentaires :

L’ambassadeur mauricien au Mozambique, Alain Laridon, son épouse Helena et un de ses enfants, qui se rendaient à une fonction officielle, dans la soirée de lundi, ont échappé à une tentative d’enlèvement dans la capitale mozambicaine. L’épouse de l’ambassadeur et son fils ont été légèrement blessés au cours d’une fusillade..”
(Le Matinal, 17 novembre 2009.)

Un photographe de l’express refoulé lors d’une fonction
(L’Express, 8 juin 2010.)

Mgr Ian Ernest qui se trouvait hier soir en la Cathédrale St James, à Port-Louis, dans le cadre d’une campagne d’évangélisation, devait quitter prématurément cette fonction après avoir été victime d’une chute accidentelle. L’évêque de Maurice avait en effet pris place sur une estrade lorsqu’il devait perdre l’équilibre et tomber d’une hauteur d’environ quatre pieds.”
(Le Mauricien, 21 novembre 2009.)

La dépouille de Christian Rivalland devra être au pays mercredi, ses proches devant se soumettre aux procédures des autorités sud-africaines. De son « spin-doctor », Navin Ramgoolam a confié que ce décès est une « perte personnelle » lors d’une fonction en début de soirée, ce vendredi.”
(L’Express, 25 février 2011.)

On peut trouver beaucoup d’autres exemples dans les médias, y compris par l’intermédiaire de Google.

Chez moi le mot “fonction” renvoie avant tout à des souvenirs de lycée, et plus précisément de cours de maths au cours desquels il était question de fonctions sinusoïdales, de fonctions paraboliques, de fonctions périodiques, de fonctions exponentielles, de fonctions croissantes ou décroissantes, voire de fonctions monotones. Jamais je n’ai associé ce mot à une quelconque réception, réunion, inauguration ou cérémonie, qu’elle soit officielle ou pas.

J’aurais ainsi une question à poser à ceux qui lisent la presse mauricienne depuis un certain nombre d’années : avez-vous déjà remarqué, dans un passé plus ou moins lointain, l’emploi du mot fonction, dans ce sens, dans les journaux locaux ?

60 réponses à “Fonction monotone

  1. Apparently this use of function in English (a word itself borrowed from French) is calqued from Spanish. The OED2 says: « [Perhaps after Spanish función : see quotation, 1858.] A public ceremony; a social or festive meeting conducted with form and ceremony. » The 1858 quotation in question is:

    1858 W. Stuart, Letter in Hare, [The] Story [of] Two Noble Lives (1893) II. 431, I hope that Char’s journal will have done justice to the Rajah of Mysore and his funcion [sic] along the road to receive her.

    Looking in a Spanish/English dictionary, I see that one of the definitions of función is ‘theatrical performance’, as in Mañana no hay función ‘There will be no performance tomorrow’. This seems semantically appropriate.

  2. C’est beaucoup plus vieux que ça. Mon père l’utilisait déjà alors que je n’étais encore qu’un petit garçon. En plus, il était fonctionnaire, mon père.

  3. John, this would indeed be semantically appropriate if you see these functions as being ‘theatrical performances’, which is the case as far as I’m concerned. (Some could also see them as comedies, if not farces.) Maybe Jesús will tell us more about the history of the word in Spanish. It doesn’t seem to be very old in English, and I’m not aware it is being used this way in French French.

    Pépé, voilà un témoignage précieux. D’aucuns diront peut-être qu’un membre de la fonction publique martienne est susceptible d’être quelque peu bias à ce sujet, profession oblige😆, mais au moins peut-on supputer que l’expression en question était utilisée dans ce milieu-là il y a disons… euh… 25 ans de cela. Mais était-elle utilisée en anglais, en français ou en créole ?

    Quid des autres Mauriciens traînant leurs savates par ici ? Le mot vous semble familier dans ce contexte-là (en français, comme dans les articles ci-dessus, ou en créole) ?

  4. arcadius

    Espagnol…anglais ?
    Litanie de dictionnaire monotone : FUNCIÓN

    … »Acto solemne, especialmente el religioso.
    Representación de una obra teatral, o proyección de una película.
    Obra teatral representada o filme proyectado.
    Representación o realización de un espectáculo.
    Fiesta mayor de un pueblo o festejo particular de ella.
    Convite obligado de los mozos… »

  5. Finalement ce ne sont pas que les Martiens qui font de la place pour les mots anglais dans leur langue. Avant-hier, 3 mars, vers 7h50 locales, il était possible d’entendre sur Radio France Internationale un reportage sur la vie en Somalie. La journaliste parlait d’une personne déplacée en précisant qu’elle ne souhaitait pas élaborer sur les traumatismes qu’elle a subis. Je ne savais pas que les Français avaient pris le “to elaborate on” anglais (“to give additional details about someone or something”) pour en faire un “élaborer sur”.

  6. arcadius

    « Je ne savais pas que les Français avaient pris le “to elaborate on”
    Je vous rassure, ils n’ont rien pris sinon le parti de mal parler…

  7. Arcadius, l’Office québécois de la langue française a une “banque de dépannage linguistique” assez pratique, laquelle traite entre autres des “anglicismes sémantiques”. (Parmi ceux-ci on retrouve le drastique évoqué le 16 janvier.) Il y existe une entrée pour élaborer (“Le verbe élaborer signifie ‘produire quelque chose après un long mûrissement’. (…) Ce verbe ne signifie pas ‘développer’, ‘commenter’, ‘discourir’, ‘expliquer’. Ce sont là des usages répandus sous l’influence de l’anglais to elaborate.”) Il est quand même amusant de surprendre RFI — dont une des missions je pense est de promouvoir le français à travers le monde — en flagrant délit d’anglicisme.

    Acto solemne, especialmente el religioso, on peut comprendre que cela veut à peu près dire “acte solennel, particulièrement ‘en religion’” (ou “en particulier religieux”), mais vous pourriez traduire le reste ?

    Et selon vous de quand datent les différentes variantes de ce sens du mot función en espagnol ?

  8. Arcadius nous a déjà donné quelques acceptions du mot en espagnol.
    Notre dico dit que l’origine est le mot latin « functio, -onis » d’où sont tirés l’euskera « funtzio », l’italien « funzione, l’anglais et le français cités, l’allemand « funktion » et leurs dérivés. Mon dico de latin ajoute l’an 1657 pour ce mot et, curieusement, notre « funcionario » de 1855 par imitation du français « fonctionnaire » de 1789 (la boucle fermée ?) ; les mots « funcional » et « funcionar » de 1855 ; « funcionamiento » de 1899 ; même « fungible » (fongible ) est relié par le mot latin « fungor » (accomplir, remplir une function).

  9. C’était en Kreol. Il disait: « nous bizin al enn fonction la » ou « bann la inn organiz enn fonction ». C’est effectivement un mauricianisme à mes yeux.

  10. MOI je ne sais rien ace sujet.lisant rarement les journaux ou l on p

  11. MOI je ne sais rien a ce sujet.lisant rarement les journaux ou l on parle trop de «  »fonctions » » justement..Soit çca fonctionne ou ça ne fonctionne pas— la est la question !!!!

  12. Ce soir nous avions un journaliste à la maison et je n’ai pas manqué de le cuisiner au sujet du mot fonction et de son utilisation dans la presse locale. Selon lui cela fait au moins 25 ans que les journalistes mauriciens emploient cette expression. Il disait s’être battu contre cette mauvaise habitude, sans succès. Mais il reconnaissait quand même que le mot était d’un usage assez pratique.

    Il semblerait que pour ma part je sois passé à côté de bien des fonctions sans jamais les remarquer. There must have been some sort of malfunction.

    Bon, eh bien un mauricianisme de plus !

  13. Fonction, causerie, conférence,…
    pfff…
    Un peu comme ces gens qui preferrent dire qu’ils se reposent au lieu de dormir. D’émettre un gaz au lieu d’un rôt ou d’un pêt.

  14. @Torpedo, on pourrait faire des déviations maintenant: dialogue, échange, discussion…

    Il me semble quand même que la « fonction » a la particularité d’impliquer un buffet ouvert avec des mignardises et des flûtes. Est-ce que quelqu’un peut confirmer cela?

  15. marie-lucie

    Torpedo, je crois que vous voulez dire un rot ou un pet. Rôt, c’est un vieux mot pour un rôti, c’est-à-dire une pièce de viande rôtie (du verbe rôtir).

  16. Le « ^ », sera-t-il le silencieux de ces mots ?

  17. @ marie-lucie
    Ah, pardon pour les accents circonflexes superflus, et merci pour la correction!
    « Rôt » serait-il venu de l’anglais « roast », un peu comme « bête » provenant de « beast »?

    @ Pépé Le Beagle
    Buffet ouvert, oui. Options: coupage de ruban, dépôt de gerbes, assister aux « spectacles » donnés avec un intérêt feint, etc…

  18. Françoise

    @ John Cowan, arcadius,
    « [Perhaps after Spanish función : see quotation, 1858.] A public ceremony; a social or festive meeting conducted with form and ceremony. »

    « Acto solemne, especialmente el religioso… »
    Le TLFi remarque également en ce sens :
    « La docum. atteste l’homon. fonction, subst. fém. (calque de l’ital. funzione ou de l’esp. función). Fête (religieuse), cérémonie, représentation. Je me rappelle devant ces tableaux [de Murillo] les processions religieuses, les fonctions, comme on dit, si fréquentes et si splendides en Espagne (MÉRIMÉE, Mosaïque, 1833, p. 525). La plus brillante des fonctions est [à Rome] celle du possesso; c’est le cortège du pape, lorsque, après son couronnement, il va prendre possession de l’église Saint-Jean-de-Latran (STENDHAL, Rome, Naples et Flor., t. 2, 1817, p. 388). »

  19. marie-lucie

    Torpedo: « Rôt » serait-il venu de l’anglais « roast », un peu comme « bête » provenant de « beast »

    C’est le contraire: après la conquête normande, qui a amené le français en Angleterre, l’anglais a emprunté de nombreux mots au vieux-français, mots qui ont ensuite évolué séparément en France et en Angleterre. « Roast » vient du vf rost, et « bête¨du vf beste (lui-même issu du latin bestia). Il y a beaucoup d’autres examples où l’anglais a conservé un -s- qui a disparu en français, par exemple aussi « task », vf tasche, fr tâche.

  20. Un gentil monsieur se propose de nous faire découvrir les chausses-trappes de la langue de Molière… Qu’en dîtes-vous? Et du concept général du « Book Café »??

  21. A. J. P. Crown

    Sorry to butt in, but check this, Sig.

  22. A. J. P. Crown

    Hmm.

    Try this, then.

  23. marie-lucie

    Are those buildings swaying in the earthquake?

  24. Yes, Marie-Lucie, they are moving relative to each other due to the ground itself moving. According to the date on which the video was apparently uploaded (2011年3月11日), it was probably filmed during the earthquake that struck Japan yesterday.

    Sometimes I don’t feel particularly proud of being an engineer, for instance when I participate in the construction of a luxury hotel on a pristine piece of coast where only filao trees and seabirds used to be found. But when I look at this video I recognize one can also be proud of the engineering work one has done. Not even the glass of the windows is cracking. This is much more impressive than a cyclone, because the atmosphere is limpid and still and it allows you to very clearly see the displacement of the buildings. Thanks for the video, AJP.

    Some other videos that can be seen over the internet are just mind-boggling. To actually see everything being swallowed by an indescribable brownish mass, with buildings on fire engulfed in the middle and vehicles doing u-turns to try escaping it, goes beyond reason.

  25. A. J. P. Crown

    Yes, it it from the 8.9 earthquake in Japan. Damn right, you should be proud. It shows how much worse things might have been.

  26. A. J. P. Crown

    Oh, and they sway like that on purpose, m-l. The alternative would be that they crack and break up.

  27. marie-lucie

    I know that the Japanese have mastered earthquake-proof building techniques, but I was not sure if this was a real video or some trick of animation, it’s just so strange to see buildings moving like that.

  28. Siganus Sutor

    Some high-rise buildings have dampers pretty much like cars’ shock absorbers, except that they can be several storeys tall.

    When I look back at the graph I put in the post seven days ago, I tend to think that it could represent some sort of periodic movement due to an earthquake.

     

    Françoise : La documentation atteste l’homonyme fonction, substantif féminin (calque de l’italien funzione ou de l’espagnol función). Fête (religieuse), cérémonie, représentation.

    Françoise, heureusement que vous êtes là pour lire les entrées du Trésor de la langue française jusqu’au bout, jusqu’à la remarque finale. C’est étonnant que le TLF parle d’homonymie. Selon eux, donc, il s’agirait d’un mot qui n’aurait rien à voir avec les diverses acceptions du mot français fonction. Il ne s’agirait que d’une homonymie, d’un mot qui, par hasard, se prononce de la même façon. Ça me paraît quand même peu probable qu’il n’y ait pas de relation de parenté dans ce cas-là.

    Mais, même si le TLFi ne le mentionne qu’en remarque, il semblerait que le mot soit bel et bien employé en français de France dans un contexte religieux. En cela une telle fonction se rapprocherait de ce dont il était question dans l’extrait du Mauricien du 21 novembre 2009, à savoir la chute de l’évêque de Maurice lors d’une fonction à la cathédrale anglicane. Je ne pense toutefois pas qu’en France le mot soit très employé dans ce sens de nos jours.

  29. « Selon eux, donc il s’agirait d’un mot qui n’aurait rien à voir avec les diverses acceptions du mot français fonction »…Ben oui !!
    Pouvez-vous me dire si ce mot anglais vient de l’español ??.

  30. Pouvez-vous me dire si ce mot anglais vient de l’español ??.

    Arcadius, c’est ce que suggérait John Cowan dans la première phrase du premier commentaire, dans laquelle il citait l’Oxford English Dictionary (le dictionnaire de référence de la langue anglaise). Le TLF mentionné par Françoise évoque aussi un emprunt (calque) de l’italien. On comptait sur vous pour apporter votre éclairage d’hispanisant, ne serait-ce qu’en voulant bien traduire certaines définitions (voir plus haut).

  31. marie-lucie

    Pour les mots « internationaux » tirés du latin ou du grec, comme éducation ou mathématiques, etc, il est souvent difficile de savoir dans quelle langue ils ont été adoptés en premier: le dictionnaire ne prend guère en compte que les sources imprimées, et un mot a pu être employé oralement ou dans des lettres, par exemple, bien avant de se retrouver imprimé. Dans le cas d’un mot emprunté au latin, le mot latin lui-même a pu être employé et imprimé dans un contexte religieux ou scientifique où les communications plus ou moins officielles se faisaient en latin (p.ex. le Vatican continue non seulement à employer le latin pour les textes officiels mais à créer des mots latins pour les réalités modernes; les scientifiques faisaient de même avant le 19ème siècle).

    En ce qui concerne le mauricien fonction, c’est sûrement un emprunt à l’anglais dans le sens indiqué ici. Il est probable que le sens technique fête religieuse est relativement ancien et est ensuite passé dans l’usage courant seulement en anglais et en espagnol, l’espagnol ayant mis l’accent sur le côté spectacle, l’anglais sur le côté réception (d’abord à l’occasion d’une telle fête, puis de tout autre événement plus ou moins officiel).

    Essai de traduction:
    … »Acto solemne, especialmente el religioso.
    Representación de una obra teatral, o proyección de una película.
    Obra teatral representada o filme proyectado.
    Representación o realización de un espectáculo.
    Fiesta mayor de un pueblo o festejo particular de ella.
    Convite obligado de los mozos… »

    Acte solennel, surtout religieux.
    Représentation d’une pièce de théâtre, ou projection d’un film.
    Pièce de théâtre représentée ou film projeté.
    Représentation ou réalisation d’un spectacle.
    Fête principale d’un village ou numéro présenté pendant celle-ci
    Banquet offert aux jeunes …

    (Por favor corregir)

  32. marie-lucie

    Je ne veux pas dire que le mot anglais vient directement du latin: il a dû être emprunté à l’espagnol dans le sens qui nous concerne, avec un glissement de sens.

  33. @ Siganus K. Sutor
    « Sometimes I don’t feel particularly proud of being an engineer, for instance when I participate in the construction of a luxury hotel on a pristine piece of coast where only filao trees and seabirds used to be found.  »

    Salut confrère! On partage la même discipline – le génie civil, c’est ça? Je vous comprends parfaitement alors. Un petit réconfort: quand la race humaine aura fait son temps

  34. Je n’avais pas compris John, je me fiais à mon intuition…
    Marie juste un détail :
    …fête principale d’un village ou déroulement de la célébration de cette dernière.
    la dernière dépend du contexte mozo peut être bien des choses, obligado commande la formalité, l’obligation.. ».repas formel du personnel de service »

  35. marie-lucie

    Merci, Arcadius. J’avais regardé un dictionnaire en ligne, mais je m’attendais à avoir commis quelques inexactitudes.

  36. >Arcadius
    Comme l’acception 8 du mot « función » m’avait frappé parce qu’il semble une ancienne coutume (service militaire, peut être, pour « mozo »), j’ai fait hier soir une consulte à l’Académie à ce sujet et voici la réponse :

    “ En relación con su consulta, le remitimos la siguiente información:

    Según hemos podido comprobar en el Nuevo Tesoro Lexicográfico de la Lengua Española, la acepción 8 de la voz función se introdujo en el diccionario común de la RAE y en el manual en las ediciones de 1984. Como antecedente solo encontramos las Voces alavesas de López de Guereñu, que defien así función: «Convite que hace el mozo en su casa; si no convida a los demás no puede participar él en otros convites». Transmitiremos estas observaciones al Instituto de Lexicografía, para que reconsidere la presencia de esta acepción en el DRAE.”
    Siganus sera-t-il, à la fin, le “coupable” de la disparition de cette acception de notre dico?

  37. >Arcadius
    Consultation, bien sûr. Mais même l’Académie se trompe.

  38. « Siganus sera-t-il, à la fin, le “coupable” de la disparition de cette acception de notre dico? »
    Oui, coupable ! Et sans circonstances atténuantes… hormis nos remerciements, car cette fonción de los mozos est vaseuse.

  39. Arcadius, je suis disposé à plaider coupable (il paraît que cela est à la mode dans certains pays encourageant cette démarche), mais je dois avouer que je ne comprends pas grand-chose à l’affaire. Pour tout vous dire, cela m’étonne moi-même de constater à quel point l’espagnol — même écrit — peut m’être hermétique. On pourrait penser qu’il s’agit là d’une langue latine apparentée à ce français dans lequel je me dépatouille avec plus ou moins de résultat et qu’à ce titre elle devrait m’être intelligible dans les grandes lignes. Eh bien non, je n’y entrave que pouic, comme on dit je crois dans l’hémisphère d’en bas…

  40. In the US, a hotel or a restaurant may have « function rooms »: rooms that may be reserved for special purposes.

    In mathematics we have « function spaces »: abstract geometric entities in which the role of a point is played by some sort of (mathematical) function.

  41. Siganus Sutor

    « function rooms »: rooms that may be reserved for special purposes

    I dare not ask what kind of purposes we’re talking about here.😳

    Empty, one of my worst memories from engineering school in France was when we had to integrate a function of x, y and z over a 3-D surface. Today I am still shocked when I see 3 “portemanteaux” in a row: ∫∫∫f(x,y,z).dx.dy.dz.

    (God, why did I write this? I’m going to have nightmares tonight.)

    Bonne nuit à tous — quand même.

  42. >Siganus K. Sutor
    La lecture que j’avais faite du mot espagnol « función » dont les différentes acceptions ont été écrites ici par Arcadius m’a fait envoyer un e-mail à notre Académie parce que l’acception qui parle de repas ou banquet obligé des jeunes (ou appelés ?) m’avait frappé ; il semble une ancienne et peu étendue coutume, à mon avis. L’Académie m’a répondu : « nous transmettrons ces observations à l’Institute de Lexicographie pour qu’il reconsidère la présence de cette acception dans le dico de l’Académie. » Donc, c’est grâce à vous que j’ai écrit et, peut-être, l’acception disparaîtra.
    P.S.
    À propos des langues, je peux vous assurer que l’espagnol est plus facile que le français… au moins pour moi ; chaque fois que j’écris ici j’en fais une démonstration.

  43. marie-lucie

    function rooms dans les (grands) hôtels: il s’agit de toutes les salles prévues pour les groupes (réunions, colloques, congrès, réceptions, bals, expositions, etc), par opposition aux chambres à coucher et aux cafés, restaurants ou boutiques qui sont d’un usage fixe. Les grands hôtels disposent à cet effet de salles de tailles diverses, en particulier de très grandes salles qui peuvent être divisées en salles plus petites par des cloisons mobiles, selon l’importance des groupes qui vont s’y rencontrer.

  44. zerbinette

    Ouf ! Marie-Lucie vous me rassurez ! Je me demandais bien moi aussi à quoi servaient ces « function rooms », je pensais qu’il s’agissait de chambres garnies à l’usage des congressistes esseulés…

  45. Zerbi, por favor, congressistes esseuléEs.

  46. zerbinette

    Hum, hum Arcadius, vous insinuez quoi, là ?

  47. Jesús , ce qui me frappe dans votre dernier commentaire c’est que non seulement votre Académie vous ait répondu mais qu’elle l’ait fait aussi rapidement ! Il m’étonnerait que notre Académie soit aussi prompte et je ne suis pas sûr que Félicien Marceau ( né en 1913 ) ou Michel Déon ( né en 1919 ) sachent ce qu’est un e-mail* …

    * Oui, je sais, c’est de la méchanceté gratuite mais j’espère qu’on a quand même encore le droit de se moquer de ceux-là sans s’attirer les foudres de la compagnie des contrôleurs de la bien-pensance qui sévit actuellement sur les blogs…

  48. compagnie des contrôleurs de la bien-pensance

    Monsieur Leveto ( avec un nom pareil vous ne devez pas être français.)
    Nous avons bien noté votre mauvais esprit et nous vous avons à l’@eil.

  49. >Leveto
    J’avoue que j’attendais un message comme le vôtre🙂 , mais c’est vrai, j’ai fait trois ou quatre consultations et ils m’ont toujours répondu vite ; ils ne demandent que le nom, l’adresse et (bizarre pour moi) le niveau des études. Serais-je le seul qui utilise ce service de consultation ?

  50. @ leveto

    Vous êtes mauvaise langue. Toutes les fois que j’ai posé une question à l’Académie française , j’ai obtenu une réponse rapide, courtoise et argumentée… et sans qu’on me demande aucun détail sur mon pedigree😉

  51. Aquinze, vous aviez posé la question sur “elle a l’air maligne” ou celle sur les anglicismes ?

    C’est dommage que l’Académie n’ait pas demandé vos credentials, car il y aurait de quoi dire : shérif, profaïleur, jeune fille de la maison, bourgeois-bohème, et j’en passe.

     

    Zerbinette, Arcadius sous-entend sans doute que les dames ont besoin de plus de réconfort que les hommes, surtout lorsqu’elles se sentent seules. Normal, non ? Les hommes ne sont-ils pas plus forts, plus sûrs d’eux-mêmes, plus individualistes ?

  52. « Les hommes ne sont-ils pas plus forts, plus sûrs d’eux-mêmes, plus individualistes ? »
    Téméraire ! Avec Zerbi attendez-vous au pire ! Quant à l’homme du nord vous avez omis psy.
    J’abuse de votre blogue, je suis nerveux, ne quittant pas mon écran, des amis coincés à Benghazi alimentent cette inquiétude, les nouvelles ne sont pas bonnes, le renfort arrivera trop tard.

  53. Aquinze, vous avez bien de la chance! La seule question que j’ai posé à ce service du dictionnaire de l’Académie française attend toujours sa réponse.
    Je leur demandais pourquoi, puisqu’ils étaient quarante, ne s’étaient-ils pas partagé la rédaction de la nouvelle édition de leur dictionnaire en au moins deux groupes, l’un qui aurait commencé au A, l’autre, travaillant à rebours, au Z : à ce-jour, le dictionnaire serait enfin complet!
    Comment ça, pas pertinente, ma question ?

  54. >Leveto
    Rassurez-vous. En plus des académies des pays hispanophones américains, nous avons 46 membres dans l’espagnole et ils, par exemple, n’ont pas été capables d’admettre un mot comme « yogur » (yaourt) jusqu’à 1970, selon ce que j’ai trouvé. Peut-être pour cela, à ce temps, presque tout le monde employait le métonymique « danone ».

  55. @ leveto, Sig

    Pour être tout à fait honnête, la dernière question que j’ai envoyée concernait le fameux *ar-gü-er* qui nous a agité il y a quelques semaines, mais mon message, pourtant envoyé à l’adresse e-mail qui figure sur le site que j’ai donné en lien, m’a été retourné avec ce qui tient lieu d’ « inconnu à l’adresse indiquée » sur la toile…

    En revanche, je me souviens d’une excellente réponse au sujet d’un mot dont je n’étais pas sûr qu’il existe car il n’est pas repris dans le TILF, le *dizainier* (genre de chapelet abrégé permettant de réciter dix « Je vous salue Marie »)…

  56. johnwcowan

    The staff of the Oxford English Dictionary has been known to respond to my queries overnight. Currently they are working on the first complete revision of the dictionary since the first edition of 1928, for which work began in 1860; they expect to be finished sometime in the 2020s. They decided to start with the letter M this time, since it takes time to become familiar with the process, and so the letters A to E for example are not as clear, not as well executed, as the later letters.

  57. John W., it is well-known that the OED has a dedicated night watch service in case Mr Cowan has a query. No need to underline it. But were you the one who advised them to start with the letter M this time?

  58. >Aquinze
    En espagnol nous avons aussi le mot « decenario » avec la même signification et donc pour la même monotone prière.

  59. Siganus Sutor

    Aquinze, cela vaudrait sans doute la peine de relancer la question sur arguer, que vous auriez tendance à prononcer “argh-é” et que j’aurais tendance à prononcer “argü-é”.

    Peut-être faudrait-il utiliser les services postaux pour envoyer la question à l’Académie en l’inscrivant sur un parchemin ?

  60. Finalement, A15, où en sont vos recherches sur le verbe “arguer” ? (En sus de ce dont il est question dans les commentaires ci-dessus, voir ce que vous disiez ici le 21 février 2011 à 15:01 — commentaire ayant été à l’origine de cette quête quasi mystique —, mais aussi çà et .)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s