Royal Swazi

Swazi Royals are not quite models to be followed, but after all no one has to follow a green Martian bus for ever and ever:

 

МЯ

 

Currently King Mswati III of Swaziland has about 15 wives (± 2) and at least 23 children (± 5). Each of his wives has been duly provided with a palace and a BMW.

HIV is rife in Swaziland and today’s life expectancy is 32 years (CIA figures), the lowest in the world.

Last year wife No. 12 was caught having an affair with the Swazi justice minister, who was found hiding under the queen’s bed. The minister was jailed, and I haven’t been able to find out what has happened to him ever since. The adulterous royal spouse was put under permanent House surveillance.

As the New York Times put it in a 2008 article, “in destitute Swaziland, leader lives Royally”. His wives travel in BMWs and sometimes use a plane to go shopping. His father, the previous Swazi king, is said to have had 70 wives, but they travelled by bus, which may be why today there are Royal Swazi buses driving on Martian roads, royal buses being no longer needed in the Kingdom of Swaziland.

 

 

Publicités

17 réponses à “Royal Swazi

  1. Ma belle-mère a adoré les bus Mauriciens, surtout ceux qui font les trajets à partir de la gare du Nord. Ils sont plus colorés et ont des noms et des couleurs assez curieuses. On a là le cas d’un mauricianisme « sociologique » ?

    Ceci dit… d’où est venue l’idée au propriétaire de ce véhicule d’appeler son bus le « Royal Swazi »?

  2. Pépé, peut-être aurait-on effectivement là une sorte de mauricianisme dans la façon qu’ont certains Mauriciens de donner des noms ronflants ou incongrus à des bus ou à des camions. “Perle de la Savanne”, “Reine de Carthage”, “Eastern Queen” ou “767” peuvent être amusants. Mais mon petit doigt me dit que Maurice ne détient pas l’exclusivité en la matière. Par contre si on le compare à disons la France, ou même à cette France voisine qu’est la Réunion, alors oui, c’est sans nul doute une particularité locale.

  3. Es-tu sûr qu’on peut en trouver d’autres comme ça quelque part ? En Inde peut-être?

    Je remarque aussi que le bus porte la mention « City Fellow » derrière. Je n’arrive même pas à imaginer ce que ce terme fait là. Voici ce que j’ai trouvé sur le City Fellowship.

    City Fellows sparkle. They combine intellectual excellence, personal and professional discipline and integrity, grace abd [and] maturity. They have a passion for finance, clear goals and the ability to articulate them with clarity, enthusiasm and vigor.

    En gros un entrepreneur ?

  4. Y a t il un lien avec Choisy? Swazi en creole?

  5. zerbinette

    Il est vrai qu’en France, les noms de bus sont nettement moins joliment exotiques, et je ne parle même pas de la RATP ! Mais même les compagnies de cars interurbains ont tendance à adopter tout simplement le nom de leur entrepreneur : « Cars Joubert » (devenus « Joubert évasion ») ou faire du régionalisme local : « Courriers bretons » ou « catalans », « Rapides du Poitou » ou « Compagnie du Blanc-Argent » tant qu’ils ne sont pas vampirisés par Keolis (Keolis Atlantique, Keolis Calvados, Keolis Centre, etc.)

    J’ai le souvenir d’avoir vu de magnifiques bus sur l’île de Malte qui avait récupéré de vieux bus anglais mais la modernisation ne sera-t-elle pas fatale à ces « transport charabancs » ?

  6. marie-lucie

    Il y a longtemps que j’ai envie d’aller à Malte.

  7. En Vendée il y a bien la société de transports Alloin, écrit ‘crescendo’ sur les camions ; et aussi les transports Averty, au sujet desquels je me suis maintes fois demandé si un transport Averty en valait deux…
    Enfin : Garage Desbos, carrosserie-réparation !

  8. marie-lucie

    JB: On se croirait à Moulinsart, mais êtes-vous sûr de la prononciation du nom du garage?

  9. Siganus Sutor

    Pépé, peut-être faut-il comprendre “city fellow” comme “gars de la cité”, “mec de la ville”, “citadin”, fellow étant ici synonyme de guy, chap, bloke. Il ne s’agit pas forcément d’un membre d’une société donnée, savante ou autre, ou d’un body quelconque.

    Bien vu, Courpa. Je n’avais pas pensé à l’homonymie entre [Mont] Choisy, prononcé en créole, et Swazi. Et “Royal”, vous l’expliqueriez comment ? (Je pense que le propriétaire a dû faire un voyage dont il se souvient, mais ça serait amusant qu’il habite Mont Choisy dans le Nord, Choisy dans le Sud (Baie du Cap) ou Choisy dans l’Est (Poste de Flacq).)

    Zerbinette, Keolis est un nom assez exotique je trouve (pour un nom européen). Ça ferait presque local avec son K-. A propos de Malte, vous n’auriez pas une photo des “old, chugging public transport charabancs of yesteryear” à proposer ? Je me demande à quoi cela peut bien ressembler. (C’est amusant que les Anglais aient adopté le mot charabanc pour parler d’un bus. N’existe-t-il personne chez eux pour leur dire que les Frenchisms c’est mal ?)

    Marie-Lucie, peut-être pourriez-vous aller à Malte avec Zerbinette. Elle aime bien voyager. (Mais elle n’a pas encore entrepris la traversée jusqu’à Mars.) Il faudra seulement que vous fassiez toutes deux attention aux marins à l’oreille percée.

    Jack, on dit parfois qu’un véhicule a des “bosses” quand il est cabossé, mais il ne m’est encore jamais arrivé de voir une auto avoir une contusion se développant en saillie à la suite d’un carambolage, la tôle ayant tendance à être enfoncée en général. Le garage Desbos réparerait-il les voitures à l’arnica ?

  10. L’inscription « Royal Swazi » est bien aux couleurs du drapeau du Swaziland!
    (ou Choisy Land!)
    Il fait quel trajet ce bus??? (les panneaux nous mettraient sur la voie?)
    Je voyais ‘Royal’ comme dans ‘Patisserie Royale’, ‘Route royale’, ‘Colleze Royal’ 😀 quoique placé avant le mot, c’est peut etre moins commun!
    Je propose qu’on appelle Prem Designs pour en savoir plus???

  11. il ya aussi « Royal Palm »;)

  12. Courpa, pour moi on retrouve la présence de la monarchie dans les appellations “Patisserie Royale”, “Collège Royal” ou “rue Royale” (celle de Port-Louis, ville ayant par ailleurs sa “rue de la Reine”, a.k.a. “Queen Street”). Par contre on trouve des “routes royales” dans à peu près tous les patelins martiens, et en ce sens cela signifie simplement “route principale”, i.e. la main road, so to speak. Sans doute pourrais-je mettre l’expression “route royale” (ou Royal Road) dans la liste de mauricianismes.

    Je ne sais pas si nous aurons le fin mot de l’histoire à propos des bus Royal Swazi, mais ce que j’aimerais bien savoir aussi, c’est la nature des taches sur le chest* de Sa Majesté (voir la dernière photo du billet — photo cliquable). Seraient-elles dues à une épilation un peu brutale ? S’agit-il de tatouages rituels ? Aurait-il des pétédènes à cet endroit particulier ?

     

    * Et un mauricianisme supplémentaire !

  13. @Siganus, c’est peut-être bien cela. Je n’ai personnellement jamais employé ce terme et il me semble un peu désuet.

    Malte, j’y suis allé. Le paysage est magnifique, du moins de la route entre l’aéroport et la côte de la grande île… c’est tout ce que j’ai vraiment pu apprécier et vu. J’y étais pour le travail et tout s’est fait dans la grande salle de l’hôtel où j’étais hébergé. Comme je n’y allais que pour un weekend je n’ai rien vu de l’île si ce n’est cette route dans les deux sens. C’est dommage. Ceci dit, j’ai quand même pu voir les charabancs.

    D’ailleurs, si quelqu’un compte y aller, ne vous attendez pas à de la grande gastronomie. On m’en avait parlé mais on s’en rend mieux compte quand on y goûte.

  14. zerbinette

    Siganus, la photo que j’ai mise sous « bus anglais » est un bus anglais mais utilisé à Malte ! Il y en avait aussi des rouges et des jaunes/orange. Je ne peux malheureusement pas vous faire passer mes propres photos car ce sont des diapos et je n’ai pas encore l’appareil pour les numériser ! Les seules photos papier que j’ai me représentent en train d’embrasser Popeye… (Corto était en déplacement !)

    Je ne désespère pas de trouver un jour une navette en direction de Mars… Qui sait si Keolis n’ira pas un jour (je soupçonne la SNCF d’avoir choisi un nom aussi exotique pour pouvoir mieux l’exporter).

    Marie-Lucie, je vous conseille fortement d’aller à Malte, on ne comprend rien à ce que baragouinent les Maltais entre eux (mélange d’arabe, d’italien et de je ne sais plus quoi) mais ils parlent tous anglais ! Il n’y a pas de plage paradisiaque…. mais toujours du soleil, des vestiges néolithiques (en pleine nature, sauvage lorsque j’y étais), des grottes marines, une vieille ville fortifiée, les bâtiments des chevaliers de l’Ordre de Malte et au moins un Caravage dans la cathédrale. Je m’y suis perdue en voiture autant qu’à Jersey car les routes tournent continuellement (un avantage sur Jersey : on peut se diriger avec le soleil !!!) et il y a peu de panneaux indicateurs. Mais cela a pu changer aujourd’hui car il y a sûrement plus de touristes. J’en garde un souvenir très agréable.

  15. Faits remarquables pour un autobus:
    – pas de fumée noire!!!
    – extérieur (très) propre, apparamment lavée: quelle est la date de la photo?
    – ombres longues = matin, + destination « 98 Port Louis » = normalement aurait du être un « boite-sardine », mais là, pas de plass-diboute? Pour un « bis-individyel »: Wow!
    – double « mudguards »: bravo pour l’attention portée aux usagers de la route! Ils auraient du être obligatoires pour les camions de chantier
    – roulant sans empiéter sur la voie de droite! alors là: chapeau! Je vais pinailler: les feux de signalisation fonctionnaient, eux, au moins? 🙂

  16. marie-lucie

    mudguard = garde-boue

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s