Maf

Maf.
Adjectif.

“Mou”, “spongieux”, en parlant d’un aliment qui, à cause de l’humidité ou d’une mauvaise cuisson, n’a pas la consistance croustillante attendue. “Ah l’horreur ! mon pain est maf net.”

“Flasque”, “sans énergie”, “mou”, en parlant de quelqu’un sans entrain et ayant en général une certaine corpulence (cf. “patate”). “Fouf, il est maf même ce boug-là !!

L’expression mauricienne est issue du mot malgache maf, mafy (“mou”, “gluant”, sens attestés aux XVIe et XVIIe siècles au sud et à l’est de Madagascar), mot qui, aujourd’hui, d’une façon paradoxale, signifie “dur” en malgache standard. En dialecte betsileo toutefois, mafe est utilisé pour parler d’aliments “mal cuits, devenus fades, aqueux”, ce qui rejoint le sens local. En outre, l’expression mauricienne a vraisemblablement été influencée par des mots français (parfois dialectaux) tels que mafflu, maflé, mafle, etc., lesquels contiennent l’idée de bouffissure ou de flaccidité.

Les Seychellois et les Réunionnais utilisent eux aussi le mot maf, dans des sens voisins, l’adjectif pouvant par ailleurs servir à parler d’un fruit ou d’un légume dont la maturité est passée et qui s’est ainsi ramolli. Le fait d’être maf est donc un problème qui ne touche pas que les Mauriciens. Une consolation.

Kozé # 4 – Décembre 2014.

Kozé # 4 – Décembre 2014.

Publicités

Une réponse à “Maf

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s