Transport

Transport.
Nom masculin.

Engin, en principe motorisé, destiné à transporter des gens ou des choses ; véhicule ; moyen de transport.

National_Transport_Corporation_buses_68Il va falloir trouver un transport corec pour eux, quelque chose d’assez propre, sinon ils risquent de ne pas être contents.”

Ton transport n’est pas encore arrivé ? On m’avait dit neuf heures et il n’est toujours pas là.”

Les élèves et étudiants, âgés de cinq à trente ans, participent à des ateliers de peinture, de danse, de lecture et d’éducation physique, entre autres. Un transport les récupère chez eux le matin et les ramène dans l’après-midi.”
(Magazine de la compagnie Omnicane, juillet 2011, page 17.)

À peine la victime embarquée dans un transport de la police en direction de l’hôpital, les policiers affectés au poste d’Abercrombie ont été informés de graves incidents se déroulant sur la voie publique le long de la rue Ducray.”
(Le Mauricien, 8 février 2013.)

« Merci de nous aider à trouver un transport qui pourra la déposer à l’école à 9 heures et la récupérer à 14h30 », implore la mère.”
(Le Défi, 20 septembre 2012.)

Transport_(van)_880Une invitation à assister à cette conférence de presse a été envoyée à tous les médias et un transport mis à leur disposition.”
(Site de la propriété sucrière Terra, juillet 2013.)

2. Avant de monter dans votre transport, pendant que vous montez, prenez une minute pour prêter attention à votre respiration.
3. Dans le transport, prenez conscience de vos tensions corporelles – dos, yeux, pieds… – et faites de votre mieux pour relâcher toutes ces tensions… Est-ce qu’elles vous aident à vous sentir mieux ?

(Brochure de DRR Consulting Mauritius.)

J’ai pas de transport mais je vais m’organiser avec Saleema”.
(Facebook, 30 septembre 2014.)

Le personnel de Link to Life au bureau de Vacoas est extra gentil, quand on les appelle pour réserver un transport, ils ont toujours de la joie dans la voix. L’équipe des chauffeurs, c’est pareil. Ils sont très ponctuels et me portent pour monter dans la voiture.”
(Site ACTogether.mu, 8 novembre 2012.)

Ils viennent des quatre coins de l’île. Pour plusieurs, le rendez-vous du 2e dimanche du mois d’octobre est sacré. Parmi, il y a ceux qui viennent des hospices, couvents ou autres maisons de retraite. Tout est programmé d’avance pour qu’ils aient un transport adéquat pour le déplacement – bus spécial route […].”
(La Vie catholique, 19-25 octobre 2007.)

Transport_(coccinelle_VW)_496Salut je cherche une maison a louer dans les environs de Vacoas / Curepipe ou a Flic-en-Flac. Type de maison:-maison individuelle avec au minimum deux chambres a coucher et une cour/ un garage pour garer deux transports.”
(Site petites-z-annonces-maurice.com, 20 mai 2011.)

En français standard, le transport est principalement l’action consistant à déplacer des choses ou des gens d’un lieu à un autre, le fait de transporter. Il ne s’agit pas du véhicule lui-même. Dans ce cas on parlera éventuellement d’engin de transport, de matériel de transport ou de moyen de transport, pas de “transport” tout court. Uniquement dans le domaine particulier de la marine, notamment de la marine militaire, pourra-t-on entendre parler d’un transport (de troupes, de matériel).

Le mot transport étant néanmoins d’un usage courant en français, on pourrait penser que c’est de cette langue que nous vient ce mot. Oui et non : la prononciation (mauricianisée), [trɑ̃spoː], est d’origine française, mais l’utilisation du nom de cette façon a vraisemblablement été influencée par la langue des Britanniques. Pour contribuer à s’en convaincre, un extrait du freedictionary.com :

In British English, vehicles that you travel in are referred to generally as transport.
It’s easier to travel if you have your own transport.
You can get to the museum by public transport.

Cependant, l’habitude mauricienne consistant à parler d’un transport, voire de deux transports, ne provient pas de l’anglais :

Transport is an uncountable noun. Don’t refer to a single vehicle as ‘a transport’.

Pour revenir au français, et même au français grivois, il est possible, et même licite, de remarquer qu’un transport peut aussi être un voyage vers le septième ciel : dans des circonstances favorables, le “transport amoureux” est en mesure de vous faire passer dans une autre dimension, de sortir de vous-même, de monter plus haut que les nuages. Ce genre de transport correspond à une vive émotion, une passion, une exaltation, un ravissement. A rapture, an ecstasy pour les Anglais, lesquels — qui l’eût cru ? — connaissent paraît-il aussi l’“amorous transport”.

Amorous transport ? Ah ! voilà un nom réjouissant lorsqu’il s’agit de baptiser un bus privé ou un camion martiens.

20 réponses à “Transport

  1. Siganus Sutor

    Je suppose que ceci aurait sa place ici :

    (Ça compensera le manque de commentaires sur ce billet-ci.)

  2. à propos de transport, et de… belgicisme : « tu peux me donner un lift » (proposé par *Christine Chompton* comme équivalent de « transport ») est parfaitement familier à n’importe quel Bruxellois, mais je parie ma culotte que pas un Français de France n’a jamais demandé ou donné un lift…

  3. Siganus Sutor

    C’est vrai Aquinze, les Belges parlent de “donner un lift” ?

    Que c’est amusant ! Mais je suis prêt à parier ma culotte moi aussi qu’ils ne parlent pas, quand même, de donner un “séqué” (ou “séké” si on préfère), ce qui est rigoureusement la même chose.

    Mais alors, comment disent-ils donc, les Français de France ? “Donner (une) place” à quelqu’un ? “Est-ce qu tu peux prendre Samantha en allant à Carcassonne” ? (Lourd de sous-entendus, surtout quand il est question de transport.) À Rodrigues on dit paraît-il “donner un rein” (donne enn lérein).

  4. >Siganus
    Je crois que vous trouvez aussi des anglicismes dans ma langue. Premièrement j’ai cru qu’il s’agissait de métonymie mais le fait de trouver l’acception citée dans notre dico en 1985 me fait penser qu’elle a été transportée dès la perfide Albion.

  5. Siganus Sutor

    Jesús, vous parlez de quel mot et de quel dictionnaire ?

  6. >Siganus
    Hé bé ! Du mot « transporte » (transport) et notre dico, c’est-à-dire, le dico de la Real Academia Española. La métonymie présumée était [moyen de] transport.

  7. Siganus Sutor

    Jesús, okay, c’est noté. (Je pensais que vous parliez peut-être du “lift” d’Aquinze.)

    Le dictionnaire de l’Académie espagnole précise que le mot transporte, dans le sens de “véhicule”, date de 1985 ? Si cette acception est si récente, alors il se peut effectivement qu’il s’agisse d’un emprunt à une autre langue, anglaise en l’occurrence. Il est possible que cet usage mauricien du mot “transport” vienne de l’anglais, mais cela ne me semble pas certain.

  8. Oui, c’est pour cela que j’écrivais que « vous trouvez aussi des anglicismes dans ma langue. » De toute façon, depuis 1803 l’acception d’embarcation employée pour transporter troupes ou vivres existe, alors que maintenant est un peu changée par navire de transport, sans le spécifier, si bien je crois qu’il sera mieux traduit par votre « cargo ». Ladite acception ancienne a aussi une odeur militaire.
    Oh ! Combien d’espagnol je m’appris avec votre blog. : -)

  9. Aujourd’hui, j’ai rencontré l’homme de ma vie
    J’ai dit : « Veux-tu un lift » ?
    http://www.ina.fr/video/I07140330

  10. Siganus Sutor

    « On attendait au même feu vert
    Lui à pied et moi dans ma ‘Corvair’ (?)
    J’ai dit veux-tu un lift ? »

    Diane Dufresne n’en a pas l’accent, mais peut-être est-elle quand même une Belge ou une Martienne ?

  11. L’accent est…. canadien. Hélas Sig, vous êtes trop jeune pour avoir entendu la charmante et excentrique Diane Dufresne*, qui a eu un succès certain en France en 1972 avec cette chanson, et pour avoir connu les « Chevrolet Corvair », one of The 50 Worst Cars of All Time mais qui a toujours ses aficionados.

    * Et elle chante toujours !

  12. Euh… les aficionados sont ici : http://www.corvair-passion.fr/

  13. Siganus Sutor

    Canadien, l’accent ? On ne le remarque guère. Voilà qui expliquerait toutefois l’anglicisme lift, les Québécois en partageant un bon nombre avec nous, mais parfois avec un genre féminin des plus surprenants pour les oreilles martiennes.

    Mais alors, comment dit-on donc “un lift” en France ??

  14. Mais alors, comment dit-on donc “un lift” en France ??
    A ma connaissance on ne le dit pas ! et ça nous manque ? ou pas. Je vous renvoie à la Banque de dépannage linguistique du Québec pour trouver l’expression adéquate suivant l’occasion…
    http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=3648

  15. Bonjour Siganus,

    Va-va-voom ! Permettez qu’on vous la fasse en mode rétro :

    « Si vous êtes pressé  acceptez que je vous avance »…

    L’invitation de la dame, sous-titrée en français*, est d’autant plus « cavalière » qu’icelle n’a pas tardé à lui faire « des avances »  **!…

    L’interprète de Mizzi, Marie Prevost (née Mary Bickford Dunn) étant Canadienne, je défie quiconque de lui trouver un accent… dans ce film.

    (Pouf Pouf)

    * vers 6:20
    ** notez bien qu’ en 1923, la Diane (Dufresne) chasseresse devait se contenter de « charrier » le mâle en taxi !🙂
    [Si vous ne connaissez pas ce Lubitsch (le préféré d’Hitchcock) je vous le recommande vivement.]

  16. MiniPhasme, entre fêtards et pétards

    A propos de « Comédiennes »…

    En France, quand la future ex-première Dame (liftée ?) avait fait des avances au président, ça donnait quoi, déjà ?

    –– T’as ta voiture ?
    Ou
    –– As-tu ta voiture ?

    «  2 heures du matin. Carla est sensiblement éméchée, elle a vraiment bien bu et beaucoup fumé ! A la fin du repas, elle demande au président s’il a une voiture. Cette remarque nous fait tous sourire. »

  17. Siganus Sutor

    « Exemples fautifs :
    – Tu veux un lift? »

    Pfff, Zerbinette, ils débloquent un peu, les cousins québécois ! Jamais n’ai-je eu le sentiment de fauter en proposant un lift à quelqu’un, peu importe les idées que je pouvais avoir derrière la tête à ce moment-là. Quand on jouit d’un transport fonctionnant correctement, ne pas en faire profiter ceux qui en auraient besoin, voilà la vraie faute.

    Mais je reste perplexe en pensant que, peut-être, le Français n’a pas de terme équivalent à lift. De quoi en rester sur le bord du trottoir.

     

    Bonjour MiniPhasme. Il est possible de trouver un accent à la dame canadienne, et même plusieurs (circonflexe, aigu, etc., etc.).
    https://fbcdn-sphotos-g-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xfa1/v/t1.0-9/10702212_779996475374981_6404807653045735631_n.jpg?oh=6318a5abb77c01be7c47cd648aab3715&oe=54EEB845&__gda__=1425318259_dd34ea6bf00f0400d5af2d09293f83a3

    Carla et Nicolas, une histoire de transport ? (Au pluriel peut-être.) Qui l’eût cru ?

  18. Un blocage(sur ipad) m’ayant contraint à sortir et différer ma « réponse », je vous la renvoie [avec quelques TGV de retard (!)] …

    Bonsoir Siganus,

    Ça vous fera sans doute « marrer »* d’apprendre que, pour accéder à la fameuse soirée, la dite Carla s’était vu voiturer par… Ferry !
    Ex-ministre [pas le chanteur :)] avec lequel elle aurait également partagé les transports que vous savez…
    [ Si j’ai bien suivi les déclarations de notre « chauffeur », il se situait entre le roquet** Fabius et le Mike Jaguar, sur le trophée de chasse de la susnommée]

    * le terme étant énantiosémique🙂 je ne mouille pas trop…
    ** lâché par Chirac, lors d’un mémorable duel tévé…

  19. Mais au fait Siganus, vous avez le poildos lustré vous aussi !

  20. Siganus Sutor

    Bien sûr, Zerbinette, mon dos (écaillé) brille toujours !

    MiniPhasme, je ne l’ai pas vérifié, encore, mais je soupçonne que, par le biais des transports, “ferry” et “Lucifer” sont apparentés, l’ange déchu étant un porteur de lumière. “Ferry”, “-fer”, “ferre” en latin, “fare” en anglais, tout cela sent les transports en commun. Mais ne me demandez pas où Carla se situe dans tout cela.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s