Anthems

Every 12th of March Mauritius celebrates its independence. The day before, or the Friday before in case that day is a Sunday or a Monday, the red-blue-yellow-and-green flag is raised and the Mauritian anthem is sung in schools across the country.

Almost all schools in Mauritius, whether private or public, follow the British curriculum, but a handful of privately-owned Mauritian schools follow the French curriculum instead. There, pupils are taught in French and a small percentage of the staff is made of French expatriates. In several of these schools, for many years now, on the 11th of March or a few days before, the French anthem — La Marseillaise — used to be played after the Mauritian anthem.

I still remember an article about this oddity, published perhaps ten years ago in a Mauritian daily, which expressed the author’s discontent with the matter. In essence, he was saying that it was inappropriate to sing “happy birthday Aunt France” on the very birthday of her nephew, little Maurice. He was right in the sense that this day has nothing to do with a former colonial power which once upon a time owned the island, and he could have highlighted that in no school following a British curriculum did anyone sing “God save the Queen” on that occasion.

A number of years ago I was myself a pupil in one of those so-called “French schools” — which in fact are Mauritian schools following a French curriculum and French guidelines, though France did provide some financial support and continues to do so I believe, to some extent. I remember we were singing the Mauritian anthem in French, while it is usually sung in English. To this day I know the anthem far better in French than in English. “Gloire à toi île Maurice, île Maurice, ô ma mère patrie, fraîche est ta beauté, doux est ton parfum, nous voici tous debout, pararap-pap-pap, comme un seul peuple, une seule nation, en paix, justice et liberté. Pays bien aimé que Dieu te bé-énisse, aujourd’hui et toujooours.” But I can’t remember if we used to sing “Allons zenfants” just after.

From two reliable sources I gather that this year (i.e. yesterday, 9 March 2012), after many, many years of singing Mr Rouget de Lisle’s war song, the new proviseur of the Lycée Labourdonnais, Mr Marc Haradji, decided that La Marseillaise would no longer be chanted after the Motherland, which was sung — another innovation — in both French and English. At last!

 

 

While some were singing “Glo-o-ry-y to thee” in their schools, others were preparing the venue for the show that is to take place at the Champ de Mars on the douze mars.

The unavoidable noise-and-flash equipment:

The indispensable red-carpeted stands, to allow the great people to stay above the fray:

The necessary barriers to keep the rabble away from the elected ones:

A special passage being built over the green grass of the racecourse:

Le goudron (mais pas les plumes) :

It is expected that French paratroopers will jump over the Champ de Mars during the show. Some people who seem to enjoy some sort of struggle as well as the word “non” didn’t seem to like the idea of an aerial display of foreign might. Their yellow posters, displayed in Port Louis, were proclaiming the following message:

Fet Lindepandans
Non a prezans kolonyal solda franse
Lalit
(déklas)

Their lafis were swiftly covered with new, more official posters:

Maurice République Durable
Fête Nationale 2012
Lundi 12 mars à 17h
Champ de Mars
Cérémonie officielle
Levée du Drapeau
Défilé de la Police
Spectacle: Maurice République Durable
Parachutistes
Fête populaire
(…)
Feu d’artifice

 

6 réponses à “Anthems

  1. The beaver

    Je me rappelle d’un article lu dans le journal L’express il y a une ou deux années , écrite par une journaliste qui était choquée d’entendre des Indiens qui reprenaient leur hyme national (après que les Mauriciens ont chanté Glory to thee) dans une maison très cossue de Sodnac (eh oui ils étaient les invités d’un gros nabob du coin pour célébrer et l’indépendance de l’île et l’anniversaire d’un membre de la famille).

  2. une journaliste qui était choquée d’entendre des Indiens qui reprenaient leur hymne national

    Eh oui, Beaver, il semblerait que certaines personnes ne réalisent pas bien l’incongruité de leur attitude. Il a fallu des années et des années à cette école de Curepipe — mais surtout un nouveau proviseur — pour qu’on cesse de chanter la Marseillaise pour le 12 mars. Sans doute sommes-nous vus comme un pays trop insignifiant par certains ressortissants des “grandes nations” pour que l’on fasse grand cas de notre fierté à nous. Mais peut-être suis-je en train de couper des cheveux en quatre ? Peut-être est-elle mal placée, cette fierté-là ? Qui sait si, le 4 juillet, dans un quelconque British Council d’Amérique on ne chante pas God Save the Queen après le Star-Spangled Banner, sans que personne n’y trouve à redire ?

    Une autre chose qui m’a “choqué” (“agacé” serait sans doute plus juste) : à Sorèze, au bord de l’autoroute, la semaine dernière, on voyait un pavion mauricien flottant sur un mât et, juste à côté, flottait un drapeau chinois rouge à étoiles jaunes. WTF? Sans doute s’agissait-il d’une entreprise chinoise ayant obtenu un contrat pour des travaux routiers, et sans doute était-ce là une façon de célébrer “l’amitié sino-mauricienne”, mais je n’ai pu m’empêcher de trouver cela déplacé — et presque agressif. Une réaction de “pygmy of the world” sans aucun doute…

  3. The beaver

    Bonjour,

    Personne n’oserait « entamer » leur hymne national après le Star Spangled Banner un 4 Juillet aux E.U . Les Américains sont trop chauvins (par expérience).
    En ce qui concerne le drapeau Chinois , c’est diplomatiquement une connerie car , seul les édifices dits diplomatiques peuvent le faire et les entreprises peuvent flotter seulement leur drapeau avec le logo de la cie , accompagné du drapeau de la ville et le pays hôte et il y a une norme pour l’ordre de les placer.
    Mais à Maurice, eh bien il semblerait que certains politicos moriciens souffrent d’un « low self-esteem » ainsi bien que certaines personnes des services.
    Il y a quelques années je rentrais au Canada avec mon époux et un autre membre de la famille. Vraiment j’en avais profité du soleil de décembre et j’avais la peau basané comme pas deux. Deux anecdotes: Je faisais la queue pour enregistrer les bagages et voilà qu’un porteur bagagiste voulait passer devant moi car son client Anglais est très important – je lui ai dit en Anglais d’aller se faire voir chez les Grecs. Dans l’avion , on avait déjà pris place et voilà qu’un agent de bord voulait nous déplacer ( sièges A,B et B) pour qu’une famille – des amis puissent en profiter. Il a entendu un gros « NON » de notre part et quand il a menacé que l’avion serait en retard, je lui ai rétorqué que c’était son problème et que je connaissais mes droits par rapport à la cie aérienne. Depuis plus jamais MK

  4. seul les édifices dits diplomatiques peuvent le faire et les entreprises peuvent flotter seulement leur drapeau avec le logo de la cie, accompagné du drapeau de la ville et le pays hôte et il y a une norme pour l’ordre de les placer

    Je ne savais pas cela. Intéressant. (Vous avez une idée du lieu, sur internet, où l’on aurait pu lire ces règles-là ?)

    Si tel est le cas, je suppose que les temples hindous sur lesquels flottent parfois des drapeaux indiens vont à l’encontre de ladite norme ? (Que dire, aussi, du drapeau de la VOH, qui est clairement le tricolore de l’Inde…)

    Il me semble par ailleurs avoir déjà vu des drapeaux du Vatican flotter sur la cathédrale catholique de Port-Louis. Au vu et au su du gouvernement ; sous son nez pour ainsi dire.

    Vous dites donc qu’aux États-Unis personne ne chante d’hymne autre que le Star-Spangled Banner ? Pas même l’Internationale ?😆 Bah, il doit bien y avoir des Mexicains pour chanter le leur en Californie ou au Nouveau-Mexique, non ? (Mais en anglais peut-être.)

  5. The beaver

    C’est dans la boîte où je travaillais ( une grosse Corpo internationale) que j’ai appris cette norme – c’était dans le livret donné aux employés . On flotte le drapeau d’un pays ami quand on a un visiteur officiel accueilli par le gouvernement ( gros bonnet ou pas) et dans les entreprises , on met le drapeau d’un gros client/partenaire soit dans le foyer ou la réception ou l’usine.Si c’est un membre du gouvernement qui visite le siège social d’une entreprise , quelque fois on peut flotter son drapeau durant la journée.

    Chanter l’Internationale – p.ê dans les réunions syndicales mais pas le 1er Mai car le parti communiste est interdit aux E.U. ( effet du McCarthism??). On chante l’hymne d’un autre pays quand il y a un match – par exemple la ligue nationale de Hockey sur glace .
    Les Mexicains de la Californie chantent p.ê pour célébrer la commémoration de Cinco de Mayo ( la défaite de Napoléion III le 5 Mai 1862) mais pas pour célébrer le 4 Juillet. On n’oserait pas🙂

  6. johnwcowan

    As a matter of custom rather than penal law, the U.S. flag is flown above or to the right (the left from the audience viewpoint) of other flags when they are flown together, except when the flags of many countries are all flown for an international event, in which case the flags may appear in alphabetical order or otherwise. These used to be law, but the Supreme Court decided that enforcing the U.S. Flag Code is a violation of freedom of speech.

    For the same reason, the Internationale is not banned here, and neither is the Communist Party: indeed, there are several offshoots of it, as Wikipedia shows.

    It is not usual to sing the anthem of any other country publicly on the national day, but it is common to sing the anthems of other countries on their national days, particularly among immigrants and their descendants.

    Finally, though there are certainly chauvinists among Americans, the bulk of us, and all our institutions, are liberal nationalists.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s