Deux pylônes

Un pilon, deux pylônes.

Petit sondage superficiel : qui prononce [pilo:n] (rimant avec “loan” ou “jaune”) et qui prononce [pilɔn] (rimant avec “tonne” ou “sauvageonne”) ? Entre les deux mon cœur balance… comme dans un cyclone…

Publicités

19 réponses à “Deux pylônes

  1. lorraine D lagesse

    alors si je comprends bien , 2 Pylones ou 2 Pilones (est ce que masculin?) sont acceptable???Moi mon coeur balance…pour tout ce qui est sur deux pattes….

  2. Siganus Sutor

    En général les pylônes sont à quatre pattes, comme la tour Eiffel.

    Sinon, Lorraine, pour ce qui est de votre prononciation, [pilɔn] avec un o- ouvert ou plutôt [pilon] avec un o- fermé ? Et quid du cyclone — que d’aucuns écrivent parfois “cyclône” d’ailleurs —, rimerait-il avec “Beaune” chez vous, ou plutôt avec “Bonn” ? (En ce qui me concerne j’ai l’impression d’être un peu à cheval entre les deux. Mais en général on s’entend mal soi-même.)

  3. Votre « jaune » m’a fait sourire; à prononcer comme Joan (ce que vous préconisez ici) ou comme John (tel Cabrel @ 1:38) ?
    Avec ô, j’aurais tendance à prononcer comme Joan, et je viens de me rendre compte que je faisais l’erreur d’écrire « clône » que je prononce différemment de « cyclone » (comme beaucoup? peut-être à cause de son étymologie grecque klôn?). Sans accent circonflexe, ici (dans le coin) j’avais pensé que selon si le o était suivi d’une consonne simple ou d’une double avant le e, le son serait prononcé fermé ou ouvert (rose/rosse), mais finalement je trouve pas mal d’exceptions comme tome/tomme, mole/molle, astronome/nomme ou rabote/botte. Au sud, ça doit être plus simple, le o semble être plutôt ouvert dans les 2 cas.

    À propos de l’accent circonflexe, quelqu’un a récemment écrit un bouquin où il recense tous ces mots où cet accent est mis alors qu’il n’est pas nécessaire. Il avait cité le cas de « tache » (de café par exemple) où souvent les gens écrivent « tâche », même si ce dernier existe mais cause un changement de sens.
    Je ne retrouve malheureusement pas le nom de l’ouvrage ni de l’auteur. Si quelqu’un en connaît les références, merci de me communiquer cette info.

  4. Siganus Sutor

    Zippo, pour votre part comment prononcez-vous jaune ? (Moi je dis [jo:n] en français.) Il est vrai que Cabrel, lui, prononce [jɔn]. Mais dans la chanson que vous avez mise en lien il fait aussi rimer polychrome et royaume avec homme. Peut-être Cabrel n’est-il pas tout à fait français ? (Mais il craint les moustiques. :lol:)

    Et comment prononcez-vous le mot cyclone ? “Cyclôône”, comme le recommande le dictionnaire, ou bien “siklɔnn” ? (Je crois que pour ma part je suis probablement plus proche de la deuxième option. Mais je parlerai par contre de la [sezɔ̃ siklonik], avec un -o fermé, comme cela est d’ailleurs plus ou moins le cas en créole, bien que Carpooran ne distingue pas de différence au niveau de la prononciation du -o entre “enn siklonn” et “sezon siklonik”, ce qui ne me paraît pas tout à fait juste. Il me semble que le -o est plus ouvert dans siklonn, mais il est vrai toutefois que la différence peut être faible selon le locuteur.)

  5. Je prononce [jo:n] aussi, quoique j’ai tendance à prononcer [jɔn] quand la syllabe est finale (« c’est trop jaune »). Comment prononcez-vous « mouche jaune » ?
    Pour cyclone, c’est siklonn; par contre, « clone », je le prononce comme les anglais comme la plupart des collègues à qui j’ai posé la question.
    Dans le même bureau, une collègue niçoise prononce tous les mots avec des o ouverts à la Frann’cis (le chikoungouniaphobe) que ce soit cyclone, clone, rose ou jaune, et l’autre collègue de la région prononce avec un o fermé cyclone, clone et rose. Une autre collègue de Bourgogne prononce astronome (comme « home » en anglais), alors que je prononce comme « homme ».
    J’entends aussi une différence entre le o de siklonn et siklonik en créole mauricien, mais peut-être pas avec l’accent seychellois (à vérifier).

  6. Siganus Sutor

    Zippo, en français je dis [muʃ jo:n], tout comme Mme Sutor à qui j’ai fait répéter trois fois comment on appelait les guêpes à Maurice. (Je me suis fait fusiller du regard.)

    Mais je n’ai jamais entendu personne parler d’un “astronôme”.

  7. De mon côté, même en français, je prononce [jɔn] pour la bayonett deryerr, peut-être parce qu’inconsciemment je conserve la prononciation que j’avais au pays. En revanche, je prononcerai « vin jaune » différemment, comme je l’ai entendu ici.
    Je n’arrive pas à trouver spontanément des mots en o+d/g/l/t/m/n/s+e où je prononçais le o comme [o:] avant de quitter Mars.

  8. trocdeslivres

    Ma contribution tardive au sondage: je dis « pylone » et « cyclone » avec un o fermé…

  9. Siganus Sutor

    Et comment prononcez-vous “mouche jaune” ? Comme Zippo ?

  10. trocdeslivres

    ben comme pylone et cyclone 🙂

  11. GT is surpassing itself today, and rendering « Cabrel » as « Sinatra »! Of course, if it had any brains it would translate him as « Dylan » instead. Maybe it’s because both Cabrel and Old Blue Eyes are named « Francis »?

  12. Siganus Sutor

    Troc, à la différence de Francis Cabrel vous n’êtes pas du Sud, vous, non ? Vivez-vous dans le Nord par hasard ? Si oui, il doit y en avoir, des mouches jôôônes, par là-bas…

    John, I suppose for a certain generation of people living today it’s good enough a translation. But, frankly, it’s quite clever of Google Translate to know that Frank is Francis. However, would have it known for instance that Richard Bohringer was Dick Rivers while singing in English?

  13. trocdeslivres

    J’viens du sud, mais j’ai pas l’accent… à mon grand désespoir!
    Ya des mouches jônes dans le nord?

  14. Siganus Sutor

    Sans nul doute, tout comme des mouches charbon, bien plus terribles. On ne se méfie jamais assez des mouches, qu’elles soient noires, bleues ou jaunes. Je n’irai cependant pas jusqu’à décrire ici l’ensemble des façons de “soigner” les piqûres de mouches jaunes.

  15. trocdeslivres

    Ce pourrait cependant s’avérer fort utile…

  16. Siganus Sutor

    Onté pou dir…

  17. trocdeslivres

    ah… I see. préférab pas dire narien alor!

  18. Hmmm, frotter avec un gro zonion, brûler la plaie avec une cigarette pour faire évaporer le venin, pisser dessus, aspirer le venin (dépann kott sa sa, sinon sori, kord tou sel kamwad!). En préventif, galoup vitt. C’est tout ce que je connais.
    Siganus,onté pa enn la ontt sa! 🙂

  19. trocdeslivres

    bizin ena enn lot zaffair sa…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s