Flipper the dolphin at Stad Zorz Sink, Curepipe

Flipper the dolphin at George V Stadium, Curepipe, Mauritius, 1970s.

 

FLIPPER
uses poolquip serviced & maintained by
NUWAVE CO. LTD

Tel. 20434

Publicités

20 réponses à “Flipper the dolphin at Stad Zorz Sink, Curepipe

  1. On dirait Mr Jean Delaître ? Petite visite au George Vé pendant la pause déjeuner depuis la M(a)BC ? Il me semble que la MBC est à Forest Side, même si je vois toujours ce bâtiment à Vacoas à la croisée de la route qui monte à Floréal.

  2. Siganus Sutor

    Vous pensez au directeur de la radio-télévision nationale qui venait en direct, sur le petit écran, après cette musique reconnaissable entre mille, avertir la population de la présence d’un cyclone dans les parages de Maurice ? Ça pourrait bien être lui, aux côtés de sa femme. Aujourd’hui les gens de l’audiovisuel d’État ne sont plus près du stade George V et leurs nouveaux bureaux — un bâtiment prétentieux, affreux, entouré d’un haut mur couvert de barbelés — se trouvent au Réduit, au bord de l’autoroute.

    Un bâtiment de la MBC à Vacoas ? Jamais entendu parler. A la croisée dont vous parlez (sur la route de Saint-Paul, près de la SMF ?) je vois tout au plus une station de pompage de la CWA… (On pourrait à la grande rigueur y loger un dauphin ou deux si le bassin est suffisamment grand et profond.)

    Cela vous rappelle-t-il quelques souvenirs ?

  3. Comme le lion Clarence, Flipper me rappelle mon enfance.

  4. Oui lui-même. Il se trouve que c’était aussi notre voisin à une époque à QB; si je me rappelle bien, il avait un surnom félin (était-ce juste dans les environs ou sur Mars en général?). Parmi les voisins, on a eu aussi un ministre qui devait aller chercher l’eau avec un séau chez les voisins.

    Exactement, sur la route de Saint-Paul, avec la SMF d’un côté, et la jonction de la route du golf de l’autre. Donc, c’est pas un bâtiment de la MBC. Il me semble y voir un grand pylône, ce qui a dû me faire penser à un poste de retransmission. À y réfléchir, c’est vrai que ce n’est pas un endroit optimal pour mettre un relais.

    Non, je n’ai pas assisté à cela. J’ai le vague souvenir de mon cousin me racontant qu’il était allé voir un spectacle avec un « poisson », et que l’eau qui l’avait éclaboussé avait taché sa chemise parce qu’elle était très salée (j’avais pensé à une thèse, car pour moi, l’eau salée ne pouvait pas tacher). Comme événements que je me rappelle, il y avait la venue d’un cirque indien qui avait posé son chapiteau au début de Coromandel (là où était l’hôtel Sunray), de Darah Singh and the Mighty Mongol, de Buddy Guy, de la troupe Delmulle (?) avec toutes ses opérettes, et d’un groupe de musiciens sud-américains (quelque chose comme Los Reales del Paraguay, dont un des membres vit à Maurice, je crois), mais pas de Flipper. Les seuls flippers que je connaissais étaient ceux du Lion d’Or à Rose-Hill.

    Cette photo n’a pas l’air d’être extraite d’un journal, on dirait que quelqu’un l’a prise par-dessus le fence. Le public semble assez restreint avec pas mal de sièges vacants, soit c’était une répétition, soit ça n’avait pas eu de « succès ». Ou alors tout le monde était en train de louquer par-dessus le mur ?

  5. Siganus Sutor

    Jesús : Flipper me rappelle mon enfance

    On pouvait se demander si le Flipper du film était bien le même animal que celui qui était venu à Maurice au cours des années 70. La série télévisée date de 1964, faisant elle même suite à un film sorti en 1963, et on pouvait imaginer que le Flipper du show était bien le Flipper du film. Eh bien non, certaines désillusions peuvent être cruelles : Flipper, le Flipper original, n’était même pas un mâle puisqu’il était semble-t-il plusieurs femelles : “Flipper was played at first by a female dolphin named Suzy, though primarily by another female, Kathy, and occasionally by other females named Patty, Scotty and Squirt.” (Wikipedia.) Même la voix de Flipper n’était pas sa voix, puisqu’il s’agissait — dit Wikipedia — de la voix (retravaillée) d’un oiseau d’Australie et de Nouvelle-Guinée, le kookaburra. On apprendra peut-être bientôt que l’Homme de l’Atlantide et Hulk étaient en réalité des femmes…

    Gro Zippo : il avait un surnom félin

    Matou par hasard ? On se demande un peu pourquoi… (Ç’aurait été dangereux de le mettre trop près d’un “poisson”.)

    La photo ci-dessus n’est pas tirée d’un journal ou d’un livre. Pour autant que je me souvienne le bassin avait été mis près des gradins — ce qui explique le fencing et les barbelés au premier plan — et seuls quelques privilégiés avaient la possibilité de s’asseoir au bord de l’eau.

  6. >Siganus Sutor
    Ah bon! C’est comme le chimpanzé Cheeta, pour nous Chita, qui était ici une femelle.
    Au moins, Clarence était un vrai loucheur.

  7. Jesús

    Qui dit louche, dit double

    (Ouf, j’ai bien cru vous avoir perdu de vue !…)

  8. >MiniPhasme
    Par hazard, j’ai écrit de nouveau dans autre blog à propos de l’aveuglement qui avait en Estrémadure il y a peu d’années:
    http://www.buvettedesalpages.be/2005/12/safari_espagne.html#tp

    Quant à la vue, seulement la cécité m’interdira de suivre vos coms avec plaisir.

  9. Mercis !!! Je n’ai pas réussi à remettre la papatte sur le commentaire qui m’avait valu cette image divine. Vous souvient-il de sa source ?…

  10. >MiniPhasme
    “In illo tempore” j’avais imaginé qu’il y en aurait et dont tapé “mantis religiosa avec vierge” et j’avais trouvé cette photo. L’auteur, Fano Quiriego, écrit qu’il n’avait pas mis l’insecte là, c’est par hasard.
    Mantis religiosa. Muy religiosa.

  11. >Mini
    Aggg!
    …et donc tapé…

  12. « L’auteur, Fano Quiriego, écrit qu’il n’avait pas mis l’insecte là, c’est par hasard. »
    Pfuiiii….
    De quoi retourner Rostand ; celui qui annonçait le rostre, pas le nez…
    MERCI encore !

  13. @Siganus: Effectivement les nouveaux bureaux de la MBC sont loin d’une Bagatelle, enfin, pas trop loin.

  14. Siganus Sutor

    Vous avez récemment visité les locaux de la MBC, Zippo ? Seraient-ils aussi disgracieux à l’intérieur qu’à l’extérieur ? Pour ce qui est des barbelés entourant le bâtiment, je me suis demandé si dans d’autres pays les bureaux de radiotélévision ressemblaient eux aussi à des camps retranchés. Il semblerait que non (sauf peut-être dans des pays comme le Congo démocratique ou la Biélorussie, qui sait). Même en Chine communiste le quartier-général de la télévision doit être situé sur une esplanade ouverte au public. De quoi a-t-on si peur à Maurice ? Que le Party Malin attaque la télévision d’État ? Que l’on vienne regarder par la fenêtre ce qui se passe à l’intérieur ? Que les chiens lèvent la patte sur leurs précieux bureaux ?

  15. Visité, non, juste vu depuis le simin neuf. Je ne sais pas pourquoi, mais j’avais cru comprendre que c’était une clinique qui se construisait à cet emplacement, ça m’a étonné de voir la MBC au même endroit. Je m’étais fait la réflexion qu’une clinique au bord de l’autoroute, c’était pas idéal. Encore trompé.
    En général lors d’une prise de pouvoir par la force, le premier bâtiment à conquérir semble être celui des ondes; y aurait-t-il une protection à cet égard ?

  16. Siganus Sutor

    Franchement, qui pourrait imaginer un coup d’État à Maurice en 2011 ? Un tel scénario ne tient pas la route, ni même l’autoroute. Maintenant que “nou commissaire de police” a pour ainsi dire disparu des écrans (radar), qui pourrait être tenté de prendre le pouvoir par la force ? Non, à mon avis cela ressortit plutôt à une mentalité de dissimulateurs. Qui, aujourd’hui, pourrait soutenir que la MBC est une entité ouverte vers les Mauriciens en général ?

    Pour la clinique, vous devez confondre avec l’hôpital Apollo, construit de l’autre côté de la route Moka-Réduit.

    Mais étiez-vous récemment en visite au pays natal ? Sans rien dire à personne !? 🙂

  17. Siganus Sutor

    P.-S. —

    Par contre il est possible qu’en cas de manifestations certains veuillent s’en prendre à la MBC, qui pourrait être vue — avec une certaine raison — comme un insupportable outil de propagande au service des puissants au pouvoir. Mais cela peut être le cas dans bien des pays, et pour bien des institutions liées au pouvoir en place (pas uniquement la radiotélévision). Je ne sache pas que la BBC, France 2 ou la Maison de la Radio soit entourées de barbelés. Pourquoi pas des mines tant qu’on y est !

    Que l’accès à l’intérieur du bâtiment soit réglementé et contrôlé, quoi de plus normal ? C’est le cas de bien des entreprises. Mais isoler le bâtiment lui-même en érigeant un mur surmonté de “razor wire” à au moins 50 mètres dudit bâtiment, voilà qui est tout un symbole. Il serait intéressant de savoir quels sont les pays où l’on trouve le même genre de chose.

  18. Je viens d’arriver; le temps est magnifique, même si le manque de pluie est à déplorer. J’aimerais aussi une bonne pluie car là où on est, le toit est en tôle.
    Peut-être que le service de sécurité a vu des manifestants interrompre le journal télévisé de Pujadas sur France 2 (l’année dernière) pour prendre la parole. Y en a peut-être des mines autour, mais je n’ai pas vu de marchand :-); il est vrai que le Food Court n’est pas loin.

  19. ayo mo rapel mo lenfance pas ti ena cash pou paye bis lekole,mais maman ti recu done moi seki li ti ena,dieu te beni maman.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s