Signaler

Signaler : Dire, informer, aviser, avertir, prévenir.

J’ai fini de signaler à Reshma que je ne serai pas là lundi.”

Signale à Jack que ses savates sont restées dehors.”

Il est encore plein de carapates, je te signale.”

Ces phrases me semblent avoir une tournure éminemment mauricienne, étant en quelque sorte la face francisée de leur équivalent créole, où on entendra par exemple ceci : “Signal li ki so mama pou vinn get li 6 h.” Mais en lisant ce qui est écrit dans des dictionnaires français je me sens pris d’un certain doute :

Le Petit Robert :

« Signaler […] 3. (1835) Faire remarquer ou connaître en attirant l’attention. => montrer, souligner. Rien à signaler => R. A. S. Un seul journal a signalé leur présence à Paris. Permettez moi de vous signaler que… => avertir. Je vous signale que je ne serai pas là demain. => informer. »

Le Grand Larousse :

« Signaler, verbe transitif. 1. Attirer l’attention sur qqch, le faire connaître par un signe, un signal, un moyen matériel quelconque : Signaler une manœuvre avec le clignotant. — 2. Faire connaître ou faire remarquer qqch, qqn (à qqn), en le lui disant, en l’écrivant : Je vous signale que je serai absent demain. — 3. Rien à signaler (abrév. R. A. S.), formule par laquelle on exprime que tout va bien. »

Il semblerait donc que cet usage du verbe signaler ne constitue guère un mauricianisme. Cependant je ne pourrais m’empêcher de soupçonner celui ou celle qui dirait “Signale à Pierre qu’il a oublié son casque dans le restaurant” d’avoir quelque origine martienne. Certains ici auraient-ils le même feeling que moi ?

Publicités

10 réponses à “Signaler

  1. je vous signale que je suis a Paris pour 1mois…donc difficile d etre a votre écoute..
    Bonne continuation a tous et si je vois qq chose de bien, je vous fais signe et je vous signale si cela en vaut la peine ou pas…une pierre qui cachée dans un batiment parisien par example qui serait un signe de la franc maconnerie !!!!

  2. C’est un truc que je disais souvent quand j’étais petit : J’te signale que t’es en train de marcher dans une crotte de chien ou ch’uis plus grand et plus fort que toi, j’te signale, alors viens pas me chercher… Pour une raison que je ne m’explique toujours pas, mon père détestait (et proscrivait) cet usage de « signaler » – en tout cas, ça l’agaçait énormément.
    Mais il y a tellement, tellement longtemps que plus personne ne s’est offusqué de cet usage de *signaler* (et tellement longtemps aussi que je ne l’ai plus utilisé dans ce sens) que je ne sais plus si c’est du « français hexagonal » ou pas.

  3. marie-lucie

    Ma mère (née en 1914, élevée à Paris) disait très souvent « Je te signale que … » pour nous notifier, avertir, faire savoir, etc.

  4. Cette acception de “signaler” ne serait donc pas un mauricianisme.

    Mais à lire ce qu’écrivent Aquinze et Marie-Lucie, je me dis que si mauricianisme il y a il réside dans la fréquence d’utilisation de l’expression. Aquinze dit ne pas l’avoir utilisée depuis longtemps et Marie-Lucie parle de sa mère née en 1914. Se rencontre-t-elle souvent en France de nos jours ?

    Je n’ai passé qu’un nombre limité d’années dans ce pays, qui plus est à une époque où les questions de mauricianisme se résumaient pour moi à réussir à me faire comprendre des gens qui m’entouraient, mais je n’ai pas l’impression de l’avoir entendue très souvent. A Maurice, par contre, l’expression revient fréquemment dans les bouches. L’exemple du chien qui avait encore des carapates (tiques) provient d’une phrase — en français — entendue pas plus tard qu’hier après-midi. Et en créole on signale à tours de bras.

  5. « Signaler », je le confirme, est toujours utilisé de manière courante et dans le même sens que sur Mars dans la société Française. Ma femme me confirme que la fréquence d’utilisation est maintenant réduite mais cela reste courant.

  6. Bon, dans ce cas cas il ne nous reste que “mettre (ou tirer) son signal”, c’est-à-dire faire fonctionner son clignotant pour signaler qu’on va tourner à gauche ou à droite. Ou balancer son bras par la fenêtre ouverte, voire brandir un pavillon rouge quand on est un chauffeur de camion — ou son enflé quand on va tourner à gauche. (Je me demande si ce folklore du code de la route martien est encore en vigueur de nos jours.)

    Un mois, Alsace ? A une certaine époque on ne passait que quatre jours à Paris

  7. Je confirme de mon côté que cet usage de « signaler » n’est pas inconnu à Paris ; néanmoins, il est fort possible que son emploi soit beaucoup plus fréquent à Maurice qu’ici, auquel cas ce serait bien quand même une forme de mauricianisme.

  8. Comme les autres avant moi, je tiens à signaler que cet usage n’est pas si rare que cela en France.
    Il m’arrive assez souvent de l’employer dans la conversation courante, avec sans doute une nuance ironique, insistant par exemple sur le manque d’attention de mon interlocuteur : « je te signale que je te l’ai déjà demandé hier et encore ce matin! » ( c’est pourquoi je préfère faire tout moi-même) ou « je te signale que tu viens de passer au rouge ! » ( c’est pourquoi je prends habituellement le volant).
    Il m’arrive même de l’utiliser dans des courriers à une administration quelconque : « Je vous signale à toutes fins utiles que je suis un Monsieur et ce depuis le jour de ma naissance » ( mais cela ne change rien, hélas!)

  9. Olimalia et Leveto, merci pour vos contributions. Est-il nécessaire de signaler qu’elles sont très appréciées ?

    (Vous êtes né un Monsieur, Leveto ? Dame ! moi qui ne suis né que petit garçon, j’en serais presque jaloux.)

  10. In one of Larry Niven’s short stories, a character says, « Diffidently I point out that it’s my f**** life and I’ll do what I f**** please with it. » This, I believe, is called irony.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s