Unisex saloon

TOUCH & GLOW
UNISEX SALOON
BEAUTY CARE CENTRE

HAIR, SKIN, NAILS
COUPE, BRUSHING
NAIL EXTENSION ETC…

OPENING HOURS 10:00 – 17:00
MONDAY CLOSED
THURSDAY : O9:00-12:00
SUNDAY : 08:00-12:00

TEL 497-7260 / 796-4045

It may be tempting to imagine such a saloon not as the ones John Wayne or Lucky Luke frequented but as a place where orgies are the daily and usual business. I’m sorry to say that no such place exists on Mars, Martians being closer to (sexless) angels than to bonobos. (Les salonards n’y sont pas des salopards.)

It may also be noted that “unisex saloons” seem to be a common occurrence in India, which may in itself make up some kind of Indianism. In any case (or gender), God save the queens and Farrokh Bulsara.

Publicités

22 réponses à “Unisex saloon

  1. Incidentally, I see in my copy of the Penguin English Dictionary (2000) that “a commercial establishment where hairdressers, beauticians, couturiers, etc see their clients: a beauty salon” is spelt salon and not saloon, the latter being: 1. a bar in a public house; 2. (NAmer) an establishment in which alcoholic beverages are sold and consumed; 3. (Brit) an enclosed car with two or four doors and a separate boot; 4. a railway carriage with no compartments. – The Indian or Martian saloons mentioned above fit nowhere in there.

  2. This looks to me like an overgeneralization of the notion that saloon is English for salon.

  3. Tout est en anglais sauf coupe et brushing. Approche commerciale où le coeur de métier n’est compris que dans une langue et au niveau du client ?

  4. Tiens… faute de ma part. Il n’y a que la coupe qui est en français, le brushing étant un anglicisme.

  5. A. J. P. Crown

    The number 4. is N. American only, I think.

    I think « salon » is thought of in England as being a French word, but some English speakers may read it as « saloon ».

    Touch & Glow must be a massage product, the name being a word play of « touch and go » which isn’t relevant in any way.

    « Unisex » is very important, because it doubles the hair business. I don’t know about the other stuff. The other day I went to The Body Shop with my daughter (16), who wanted something to make her nails look better. I thought they looked okay already. We were there for three minutes and it cost me US$ 130. Unbelievable.

  6. marie-lucie

    « Brushing » est du faux anglais, comme « footing » (le sport) et « smoking » (le costume masculin).

    Dans un établissement anglophone (au moins au Canada), si une femme va se faire couper les cheveux, on ne les lui laisse pas tout mouillés et tout plats à sécher n’importe comment, on les lui coiffe aussi, au séchoir (à main) et à la brosse – ce travail (le « brushing » français) est compris dans la coupe (« cut »).

  7. Pépé : Tout est en anglais sauf coupe et brushing.
    Cela pourrait être un ajout ultérieur : voir comment cette ligne chevauche la suivante. A moins que ce soit “nail extension etc…” qui ait été ajouté par la suite. Je dirais cependant que “brushing” est du ‘bon’ français, à l’instar des “footing” et “smoking” relevés par Marie-Lucie, mais aussi “parking”, “tenniswoman” ou “speaker”.

    John, I agree with you that salon doesn’t look English enough. Had these guys written “Unisex salon” on their red wall instead of “Unisex saloon”, some people might have thought that they didn’t know their English well enough and had used the equivalent French word instead of the proper one. How could anyone trust a hairdresser after a mistake like this one?

    AJP, are there still railways and trains in Britain? Thank God your daugter didn’t bring her horse(s) along. The area to be covered with nail hoof polish would have been far greater.

    Marie-Lucie, je ne saurais vous dire quelles sont les coutumes locales pour ce qui est des coiffeurs et des coiffeuses. Je ne suis encore jamais allé chez le coiffeur à Maurice, ayant toujours eu un membre de la famille pour me tondre. En matière de coiffeur je n’ai connu que des étrangers, de chez qui je ne me souviens effectivement pas être sorti les cheveux mouillés.

  8. @ Siganus: l’une de mes premières expériences chez le coiffeur à Maurice était celui de mon grand-père. Il avait tendance à taquiner la bouteille de Power’s sous le badamier avec mon grand-père. Je devais avoir 6 ans quand il m’a coupé un bout d’oreille avec une mèche de cheveux. Faut donc être sûr avant d’aller en voir un.

    Concernant la ligne je serai d’avis qu’elle ait été écrite en même temps que les autres mais le peintre devait avoir une règle dans l’œil.

  9. Pépé, beagle à l’oreille coupée… (Ça ne se voit pas trop sur la photo figurant en page d’accueil de ton site. Elle date d’avant tes 6 ans ?)

    Sinon, tu connais l’expression “chemin de rat” ? (Pour ce qui est des carabis, je ne pense pas avoir besoin de poser la question.)

    ___
    P.S. — Il faudrait que tu me passes l’url de la photo elle-même. J’ai essayé de l’avoir par mes propres moyens, y compris en faisant “View – Source”, sans succès.

  10. A. J. P. Crown

    And don’t think we don’t have hoof polish. We do, the same kind the queen of England uses. And her horses too, probably.

  11. marie-lucie

    The region where I grew up is known as a horse-raising area. The queen comes privately once or twice a year to visit local stud-farms and choose horses for her stables.

  12. Pour l’image c’est normal, elle est implémentée dans le code CSS et non dans la page. « Carabis », je ne les connais que sous ce terme. D’où provient l’expression « chemin de rats »?

  13. Tu l’a déjà entendue, ou pas, l’expression “chemin de rat” ? Il s’agit de la trace laissée dans la chevelure par un mauvais coup de ciseaux, comme s’il s’agissait là d’un sentier créé par le passage des rats. Pour ma part je l’ai entendue en plusieurs occasions.

  14. Le « chemin de rat » existe aussi en portugais : caminho-de-rato

  15. En fait je crois que c’est plutôt brésilien que portugais.

  16. @Siganus, non jamais entendu. D’où ma question sur la provenance.

  17. Zerbinette, ça me flanquerait des frissons d’avoir un rat pareil sur la nuque. J’aurais l’impression qu’il chercherait à se frayer un chemin dans mon cerveau. (Oui, j’ai lu 1984 de George Orwell.)

    Pépé, bon, il faudrait que je lance un sondage national sur le chemin de rat. Ça risque d’être comme pour d’autres expressions (comme pétédènes ou pilinguer) : certains l’ont déjà entendue, d’autres pas.

  18. marie-lucie

    J’avoue ne pas connaître le « chemin de rat ».

  19. Chemin de rat :
    je confirme après Zerbinette que le mot existe bel et bien en portugais, au moins au Brésil.
    Caminho-de-rato: S.m. Os altos et baixos de um cabelo mal cortado
    ( « les hauts et les bas d’une chevelure mal coupée »).
    Novo Dicionário Aurélio da lingua portuguesa, Rio de Janeiro, 1986.

  20. m-l, is that in Normandy? Do you know what kind? Thoroughbreds? I like to be able to tell Alma interesting facts like this, but I know that I’ll be cross-questioned.

  21. marie-lucie

    AJP, yes, in Southern Normandy (specifically the Perche region). They still raise the big strong Percherons which used to be in demand for farm work, but mostly horses for riding and racing. The most famous place is Le Haras du Pin (in the village of Le Pin-au-Haras), where there has been a national stud farm (un haras) since Louis XIV (for the cavalry, I suppose), but there are many smaller private ones. I am afraid I don’t know much about horse breeds, but you can probably find details on the internet under haras.

  22. A. J. P. Crown

    So un haras is a stud farm. I love all those huge cold-blooded horses like the Percherons.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s