Special farata

Publicités

16 réponses à “Special farata

  1. Cyril Desmarais

    Pourquoi est-ce que si leurs faratas sont si spéciaux que la porte est fermée ???

  2. Attention, c’est “spécial farata”, pas “farata spécial”, comme on aurait des “mines spécial”. Cela signifie probablement que le marchand en question était spécial-isé dans les faratas. C’est peut-être une spécialisation à outrance qui a causé sa perte, d’où la fermeture. Il faut être aussi connu que le marchand du Sixième Mille, près de l’usine Woventex à Solitude, pour faire des profits en vendant exclusivement des faratas (plus une boisson).

  3. J’aime bien la « chopine » plastique de Coca pour bien coincer la tôle.

  4. Zippo, vous utiliseriez le mot “chopine” pour une bouteille en plastique ? (Pour moi une chopine ne saurait être qu’en verre.)

    Je ne crois pas que la bouteille soit là pour caler quoi que ce soit. A mon avis on l’a mise là pour ne pas la jeter sur le chemin.

  5. J’utilise plus chopine pour le volume: « 1 litre is 5 quarts, 1 bottle is 4 quarts, 1 chopine is 2 quarts ». L’enseignant n’a pas précisé la matière du contenant.
    Je ne vais pas contester, je vais me faire jeter :-). On vit tellement avec des certitudes telles qu’on nous les a apprises à l’école, et je suis prêt à les remettre en cause, mais il faut « pilinguer » un peu non? (sauf erreur, pas dans le dico ;-)).

  6. Pour étayer ma compréhension de la chose, j’ai la définition du dictionnaire qui ne parle que du volume et à Wikipedia qui fait tout un laïus sur des volumes. Il est vrai qu’à l’époque où on utilisait cette mesure, le plastique ne devait pas exister, d’où est probablement née l’association forte avec un contenant en bouteille. Si on en revient au dictionnaire, celui-ci donne comme synonyme de chopine la bouteille, et dans ce même dico, il est dit que la bouteille est habituellement en verre, donc pas systématiquement.

  7. pardon, lire un « contenant en verre » à la place de « contenant en bouteille ».
    Même là je fais une association forte entre « bouteille » et « verre ». Mais les bouteilles de gaz ne sont pas en verre.

  8. mais il faut « pilinguer » un peu non? (sauf erreur, pas dans le dico)

    Premièrement, le dictionnaire est en principe un relevé des expressions particulières du français parlé à Maurice, pas du créole, qui est une autre langue. Je ne pense pas que pilinguer soit employé lorsque les gens parlent français (du moins je ne l’ai jamais entendu). Deuxièmement, même en créole je ne l’avais jamais entendu avant que Ramgoolam l’utilise à Triolet, plus ou moins à l’époque de “l’affaire tonkin” si je ne m’abuse. Je l’avais signalé à Rabin sur son blog, et il avait interrogé quelques-uns de ses collègues de L’Express, avant de revenir en disant que ce n’était que les gens d’un certain âge qui connaissaient ce mot-là. :mrgreen:

    [En fin de compte ce n’était pas moi qui l’avais signalé à Rabin sur son blog, mais Rabin qui me l’avait signalé sur mon blog… Voir ici, sur la page “Suggestions”, le 28 avril 2010 à 16:06.]
     
     
    Pour ce qui est de la chopine mauricienne, je ne pense pas qu’aujourd’hui beaucoup de Mauriciens associent un volume bien précis à ce mot. Je serais tenté de penser que pour la majorité d’entre nous le mot “chopine” évoque avant tout une bouteille de taille moyenne — une bouteille en verre. Mais il serait intéressant de savoir combien de personnes seraient prêtes à appeler “chopine” une bouteille en plastique de 25 à 50 cl. Pas beaucoup selon moi, mais je vais faire un petit sondage pour en avoir le cœur un peu plus net.
     
     
    Mais les bouteilles de gaz ne sont pas en verre.

    Il avait été question des bombonnes/bonbonnes de gaz en août 2009. Voir ici : https://mauricianismes.wordpress.com/2009/08/06/bombonne-de-gaz/
     
     
    je fais une association forte entre « bouteille » et « verre »

    Les “verres bouteille” — expression martienne — avaient quant à eux été évoqués là : https://mauricianismes.wordpress.com/2009/12/19/verre-bouteille/

  9. Je suis d’un certain âge, c’est vrai 🙂 Et ce n’est pas une honte, on y passe tous, sauf ceux qui n’en ont pas la chance. « La ontt pa enn la ontt » comme disait l’autre. Quand j’ai utilisé l’expression « désann lor pié » avec mon loueur de voitures (du même âge donc), il m’a regardé avec des grands yeux en me disant « ou konn sa kozé la ? ». Des jeunes à qui j’ai aussi tenté de passer cette expression m’ont regardé comme si je parlais … martien. Entre le créole de la rue et le français parlé dans certaines familles créoles (je me restreins à celles-là, « mo pa perdi bann » comme on dit [disait, eut dit?] au pays), vous m’accorderez, allez, quand même, qu’il n’y a parfois pas beaucoup de différences, le français parlé n’étant qu’une francisation des expressions créoles, et que même si « pilinguer » ne relève que du vulgaire créole, il peut être utilisé par des personnes se voulant manier la langue de Molière, du moins ce qu’il en reste.

  10. Pas beaucoup d’amateurs de chopines il est vrai: un vendeur de gourdes sportives et un vendeur de lubrifiant de voiture. OK je « pran perdi ».

  11. Entre le créole de la rue et le français parlé dans certaines familles créoles (je me restreins à celles-là, « mo pa perdi bann » comme on dit [disait, eut dit?] au pays), vous m’accorderez, allez, quand même, qu’il n’y a parfois pas beaucoup de différences, le français parlé n’étant qu’une francisation des expressions créoles

    Zippo, un des grands avantages et un des grands dangers de l’informatique d’aujourd’hui est qu’elle permet une chose à la fois très pratique et très agaçante : le copier-coller. Je vais donc céder à une énervante facilité en répétant ce que j’avais dit en mai 2009, lorsque ce blog n’était âgé que de quelques jours un jour :

    elle a souligné qu’il faudrait séparer les mots créoles des « mauricianismes » que je voulais inclure dans ma liste : « en fait il y a une frontière à trouver pour savoir quand c’est du créole ou du français mauricien. »
    Je lui ai répondu ceci : « Non, non, nous parlons là de mots et expressions utilisées lors de conversations tenues en français, pas en créole. Mon frère rigole, et me dit que ce n’est pas du français, mais du « mauricien ». Ben voilà, c’est exactement ce que je cherche.
    Il est indéniable qu’il y a un chassé-croisé entre ce « mauricien »-là et le morisyen. La frontière entre les deux n’est pas comme entre les Corées ou entre l’Arménie et la Turquie : elle se franchit facilement. »

  12. Probablement que les frontières ne sont pas les mêmes pour tous, je me rappelle très bien avoir entendu et utilisé cette expression « arrête de pilinguer » parmi les « gens de bonne famille » que nous étions dans ce collège où nous n’étions qu’une minorité. Ce n’était pas la majorité qui nous parlait français, heu, mauricien. Non je n’étais pas au St Esprit ni au St Joseph, et la population autour ne me parlait français, c’était bien un de ma bande.
    Mais concrètement, on se frite là ou on est « tout un chacun aurait pu discuter de ces questions qui nous amusent » (copier-coller)? Si on se frite c’est plus amusant, mais si on combat la pensée unique, la mienne avant tout, (ce qui provoque un certain enrichissement, voire même un enrichissement certain) alors j’adore.

  13. Si je pense comprendre le début du commentaire de 23:25 ci-dessus (l’utilisation du mot pilinguer, en français, entre gens partageant une origine similaire), j’hésite un peu plus pour ce qui est de la fin. Qui est-ce qui se “frite” ?

  14. Nous (vous et moi).
    Je ne pense pas.
    Je pense qu’on discute, on n’est pas d’accord, on argumente, on acquiesce ou pas, on « pilingue » (du moins, moi) et on rediscute.
    Nous nous fritons pas ? J’ai un doute …

  15. fatra!

  16. If it ever existed, a “banana farata” would have a lot of As. Zamé li pa ti pou fell CPE !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s