Archives quotidiennes : 28 janvier 2011

Débalancer

Débalancer.
Verbe transitif.

Déséquilibrer ; déstabiliser ; perturber.

« Il est venu toucher avec moi et il m’a débalancé. »

« Silverware frôla la lice [lisse] et versa à l’extérieur pour frôler Huizard. Ce dernier fut débalancé et versa à l’extérieur, gênant Champ In Action et Shoot For The Moon. »
(Week-End, 22 juin 2008.)

« Selon Raj, un témoin de l’accident, les véhicules roulaient à une allure normale. A un certain moment, le camion qui transportait du sucre a percuté l’arrière de l’autobus. “Bus la in débalancé et camion osi in fair pareil. Bus la in faire deux tonneaux lerla line arrêté. Dimun in voltizé depuis dans bus.” »
(Le Matinal, 8 septembre 2009.)

« Il n’y a qu’une position idéale pour être maître de son véhicule, soit avoir le pied gauche bien calé au fond et le dos bien calé au siège. Lors des virages, on ne peut être débalancé par la force centrifuge et on a un parfait contrôle du véhicule, contrairement à celui qui doit s’accrocher à son volant. »
(L’Express, 5 mars 2006.)

« “Le requin a le rôle de nettoyeur de l’océan. Si on vient enlever les requins de l’océan, on débalance un écosystème complet”, dit Jacqueline Sauzier. »
(Week-End/Scope, 3 novembre 2010.)

« Or, la force d’un syndicat ou du travailleur réside généralement sur son lieu de travail. Le rapport de forces est complètement débalancé quand vous l’emmenez dans un bureau à Port-Louis. »
(L’Express, 13 septembre 2008.)

« Les hommes de par leur ego ne montrent pas leur souffrance et, souvent, finissent dans l’alcool. Tout est débalancé dans notre vie. »
(Week-End/Scope, 22 octobre 2004.)

« Après sa accident-là, mo capav dire ou ki narien pas bon avec moi, la tête, li pié, aster mo ine coumence gagne bane complications l’estomac. Tou ine débalancé ! Telma mo ti souffert ki mo bane frères ek sœurs ine dire préfère mo ti mort ki trouv moi coume sa. »
(Week-End/Scope, 24 septembre 2004.)

« Par ailleurs, la FMBB a enregistré au cours de la semaine écoulée, la démission de sa secrétaire administrative, Taslim Seeruthun. Cette dernière qui a entamé des études en Angleterre a, dans un courrier adressé à la fédération, fait part de son intention de ne pas reprendre son poste. Cette nouvelle a quelque peu débalancé la fédération mais a été acceptée. »
(Week-End, 22 mai 2005.)

« The Deputy Speaker: Thank you, hon. Bunwaree! Would you allow the hon. lady to continue her speech, please!
« Mrs Grenade: Merci, M. le président. L’honorable Pravind Jugnauth a misé beaucoup sur les jeunes. Il a cru dans la jeunesse mauricienne et je peux dire, M. le président, cela a rapporté ses fruits. Mais, aujourd’hui, avec ce budget, qu’en est-il pour la jeunesse mauricienne ? Rien encore une fois, M. le président! La jeunesse mauricienne est laissée sur la touche encore une fois.
True it is, Mr Deputy Speaker, Sir, that we are in a crisis situation, but that does not mean that we have to ignore the needs of our youth et, surtout, l’attente de nos jeunes. Le ministre ne va pas nous faire croire que mettre des infrastructures sportives à la disposition des jeunes alourdira son budget, ou encore plus, débalancera son budget! »
(Hansard (transcription des débats parlementaires), sitting of Friday 29 May 2009, page 37 du document en pdf sur le site du gouvernement.)
 

Ψ

 
Les dictionnaires français d’aujourd’hui ne contiennent pas le mot débalancer. En revanche, on peut y trouver le mot balancer, dont une des acceptions — quoique vieillie — est la suivante selon le TLF : “2. [Sans idée de balancement] a) Vieilli. Tenir en équilibre. Un danseur de corde qui ne balance pas bien son corps est en danger de tomber (Ac. 1798-1932).” Nous ne sommes pas loin du verbe mauricien débalancer, lequel aurait pu avoir le verbe français en question comme géniteur. Toutefois, l’influence de l’anglais ne serait pas à écarter, anglais qui possède le verbe “to overbalance” signifiant perdre l’équilibre, “to lose one’s balance”, et même mieux : “to unbalance” (“1. To upset the equilibrium or balance of. 2. To disturb the mental stability of (a person or his mind).” — Collins.) [Thanks John.]

Balancer peut par ailleurs être un terme technique utilisé à Maurice. On dira par exemple que les roues d’une voiture “ne sont pas balancées” et pour les balancer on fixe généralement de petites masses sur la jante de façon à ce que le centre de gravité de l’ensemble de la masse tournante soit bien centré sur l’axe de rotation. Cette opération porte le nom de “wheel balancing”. En français de France elle doit avoir un autre nom, qui m’est inconnu.

Publicités