Archives quotidiennes : 16 janvier 2011

Discipolat (youth for christ)

Bienvenue à
youth for christ
Depuis 1980
Geared to the times • Anchored to the rock

Affiliée à MACOSS en tant qu’ONG & Youth For Christ International
Denver, Colorado, Etats-Unis. Accrédité pour le CSR Fund.

ACTIVITÉS
DIMANCHE – 3 pm
▪ Club
▪ Discipolat
▪ Ciné-club
▪ Sport
SAMEDI – 2 pm
▪ Cours de musique moderne et classique
Invitation à tous

Une approche moderne et dynamique afin d’équiper les jeunes à tous les niveaux

Tel: 254 0150 / 286 7333 / 675 1959

‘Que personne ne méprise ta jeunesse ; mais sois un modèle pour les fidèles, en parole, en conduite, en charité, en foi, en pureté.’ 1 Tim 4: 12

Publicités

Drastique

Drastique.
Adjectif.

Draconien ; considérable, conséquent.
 
 
1) « Si Jin Fei doit puiser dans le réseau, la population du Nord reliée à la Nicolière subira des coupures drastiques. » (L’Express, 29 juin 2010.)

2) « Donc, Maurice se trouve toujours dans la zone dangereuse des 60% alors que des engagements précis ont été pris dans le cadre de la réforme et avec l’adoption du Public Debt Management Act pour réduire de manière drastique le pourcentage de la dette publique par rapport au PIB et le ramener davantage vers les 50% du PIB. » (Week-End, 24 octobre 2010.)

3) « Ce qui est mathématique c’est que s’il y a une baisse des arrivées touristiques en 2009 et 1500 chambres d’hôtel supplémentaires, le taux d’occupation national moyen va baisser drastiquement. Il faudra donc être tout aussi drastique dans le contrôle des coûts. » (L’Express, 8 octobre 2010.)

4) « Harcelée par son fiancé qui la trouvait grosse et qui insistait pour qu’elle perde quelques kilos, la jeune femme s’est imposé un régime drastique. » (Week-End/Scope, 9 septembre 2005.)

5) « La Banque de Maurice a subi une baisse drastique de ses bénéfices opérationnels pour l’année financière 2010. » (L’Express, 16 novembre 2010.)

6) « La drastique baisse de nos réserves en eau a contraint la Central Water Authority (CWA) et la Water Resources Unit (WRU) à revoir leur plan concernant la distribution d’eau à travers le pays. » (Week-End, 6 janvier 2008.)

7) « Toujours est-il que les tarifs d’accès à Internet pourraient connaître une baisse drastique, alors que Maurice s’apprête à être reliée à cinq câbles sous-marins à fibres optiques. » (L’Express, 11 septembre 2008.)

8)  « Baisse drastique du taux de criminalité entre 2007 et 2009 » (Le Matinal, 8 décembre 2009.)

9) « “Avec la venue de notre enfant, je suis plus consciencieux et plus responsable. Avant, j’étais assez relax, toujours cool. Cela n’a pas vraiment changé mais je me dois d’être plus présent,” explique Stellio. Alors que pour Andréa c’est un changement drastique. “Je me sens très heureuse depuis que je suis maman. Mon fils c’est une partie de moi, c’est le plus beau cadeau de ma vie. Ma vie a complètement changé.” » (L’Express, 24 mai 2008.)

10) « Avec l’arrivée du nouveau gouvernement issu[e] des élections de 1983, le ministre des Finances d’alors, Vishnu Lutchmeenaraidoo, devenu le chantre du libéralisme, avait non seulement mis en application les mesures préconisées par Paul Bérenger mais est allé encore plus loin pour réduire les impôts de façon drastique et appliquer des mesures que nous avions préconisées au MMM. » (Le Mauricien, 17 décembre 2009.)

11) « Naturellement, la réussite d’une telle démarche passe par une amélioration drastique de la qualité des transports. » (L’Express, 20 avril 2010.)
 
 
Dans son Dictionnaire des termes mauriciens (1969), Nadia Desmarais, “licenciée-ès-lettres”, dit ceci à propos du “mauricianisme” drastique :

« Des moyens drastiques, — des moyens draconiens.
Drastique ne se dit en français que… des purgatifs et autres médicaments ! Quand il s’agit des lois, ou des mesures d’une excessive sévérité, c’est draconiennes qu’il faut employer. »

Certes, en anglais il existe un adjectif drastic (“vigorously effective; violent” – SOED), mais il ne faut sans doute pas soupçonner un anglicisme dès qu’on trouve un mot voisin dans la langue anglaise. Drastique existe bel et bien avec ce sens dans le Larousse ; ainsi que dans le Petit Robert :

Drastique — 1741. Grec drastikos “qui agit”. 1. Méd. Qui exerce une action très énergique. Purgatif, remède drastique. N. m. Un drastique (aloès, coloquinte, etc.) => purgatif. 2. (1875; anglais drastic) Énergique, contraignant (d’une décision). => draconien, radical. Des mesures drastiques. Une réforme drastique.

Si depuis 1875 on trouve ce mot avec cette acception en français, alors Nadia Desmarais aurait pu l’accepter elle aussi, quand bien même le mot a été emprunté à l’anglais.

Toutefois, le sens que l’on trouve dans certaines des citations ci-dessus, sens fréquemment utilisé à Maurice — important, considérable, conséquent, comme dans “une baisse drastique” ou “une amélioration drastique” —, n’est peut-être pas si orthodoxe que cela…