Archives quotidiennes : 24 août 2010

Primer

Primer.
Nom masculin.

Apprêt, primaire, peinture d’impression.

Il y a un vieux pot de primer dans le godon. Tu pourrais l’utiliser pour repeindre l’escabeau après l’avoir gratté et passé au papier sablé.”

Prononcé “praïmeuh”, plus ou moins comme en anglais mais avec un -r plus ou moins à la française.

De l’anglais primer, la forme française du nom de ce produit — “apprêt” ou “primaire” — étant pour ainsi dire inconnue à Maurice, sauf par les concepteurs du site web de Mauvilac, le premier fabricant mauricien de peinture : “Primaire acrylique anti rouille en phase aqueuse à base de phosphate de zinc”.

Mais s’agit-là bien de la forme courante du mot en France ? En tapant “couche de primer” dans google.fr on peut se sentir pris d’un certain doute.

Le Dicobat (Dictionnaire général du bâtiment, éditions Arcature, 1993) précise pour sa part que le mot primaire est une déformation du mot anglais primer, et parle à ce sujet de “couche d’impression”.

Dans les histoires de peinture, c’est l’apprêt qui se met avant. Si on le met après, il ne sert plus à rien. (C’est du moins l’impression qu’on peut avoir.)

De prime abord, il ne semble pas logique que le primer ne soit pas appliqué en premier. Mais on ne peut s’empêcher de se demander alors quand est-ce qu’on met l’undercoat.

Publicités