Archives quotidiennes : 8 août 2010

Têtu

Têtu.
Nom masculin.

Masse servant à casser des roches et présentant un côté affûté (taillé en biseau) destiné à fendre la pierre ; masse à tranche.

TLFi :

TÊTU, adj. et subst. masc.

2. Marteau têtu. Marteau de carrier, à grosse tête carrée d’un côté, pointue de l’autre, qui sert à dégrossir les surfaces. Une forme perfectionnée de celle-ci [la pique] fut utilisée par les Romains, c’est l’ascia, espèce de gros marteau (…). Cet outil remarquable s’emploie encore de nos jours sous le nom de « marteau têtu » (Lambertie, Industr. pierre et marbre, 1962, p. 49).
Empl. subst. masc. Les tailleurs de pierres (…) équarrissaient, à grand renfort de têtus, les blocs destinés à l’entablement de la façade (Fabre, Courbezon, 1862, p. 387).

Pour casser ces roches-là je préfère me servir d’un têtu que d’un breaker. Ça va plus vite finalement.”

__________________


Pour le Dictionnaire général du bâtiment (Dicobat) le têtu ne semble pas tout à fait être la masse que l’on peut voir sur la première photo de cette note. Il s’agirait d’un marteau plus petit, du genre qu’on tient à une seule main, et à tête carrée plutô que biseautée. Si tel est le cas, si ce têtu-là n’est pas une (lourde) masse que l’on tient à deux mains, alors sans doute notre acception de têtu constitue-t-elle une particularité locale supplémentaire. Le terme français ad hoc serait masse à tranche, comme on peut le voir ci-dessous. Heureusement qu’on ne la fume pas, cette masse-là.

Publicités