Archives quotidiennes : 19 juin 2010

Carré back

Carré back.
Nom masculin.

Surface de réparation (sur une plaine de football).

Eh toi, il lui a foutu un lac en plein dans le carré back. Il n’y a pas de kata-kata : c’est penalty ça !

Sa goal Jayen Chellum ine métté la, sa ene mari goal, oua diré Wen Rooney prend boule la dépi so carré back, monté, driblé, béze ene difé, calamity… plongé, boule defonce filet, lé monde entier dibouté applaudi…” (Commentaire d’un article de L’Express.mu, 10 février 2010.)

L’expression “carré back” semble constituer une pure invention mauricienne, née de l’amalgame du mot français carré — aussi utilisé dans les expressions carré de douche (bac à douche) et carré de saletés (enclos où l’on jette les ordures) — et du mot anglais utilisé localement, le plus souvent, pour évoquer les arrières (backs) au jeu de football. Si en français on parle de “surface de réparation”, comme s’il s’agissait d’un duel dans un roman de cape et d’épée, en anglais on parle avant tout de “penalty area”. Car, comme tout le monde le sait bien, toute faute commise dans ledit carré — qui est un rectangle — débouche automatiquement sur un penalty (prononcé [penɔːlti] en mauricien, et non [penalti]). Il s’agit en quelque sorte d’un fixed penalty, c’est-à-dire d’une peine forfaitaire ne nécessitant pas un passage en cour.

Publicités