Archives quotidiennes : 4 avril 2010

Can(e)vasseur

Can(e)vasseur.
Nom masculin.

Can(e)vasser.
Verbe transitif.

Canvassing.
Nom masculin.

Un canvasseur est un agent, en général membre d’un parti politique (mais il peut aussi être un démarcheur commercial ou religieux) qui se déplace, en faisant du porte-à-porte ou en rencontrant des gens dans un lieu public, de façon à convaincre le plus de monde possible de faire une chose donnée (en général de voter pour un candidat ou de souscrire à une opinion, à un mouvement quelconque). On pourra alors entendre qu’“il a canevassé la moitié du numéro 20”, ce qui veut dire qu’il s’est employé à démarcher les électeurs de la moitié de la circonscription numéro 20 (Beau-Bassin/Petite-Rivière). Cette activité porte le nom de canvassing.

Le Parlement a été dissout cette semaine-ci et les élections générales auront lieu dans une trentaine de jours. Il y a fort à parier que les canevasseurs vont sortir du sol comme les champignons après la pluie. La saison du canvassing est ouverte, et elle sera courte.

Dans un entretien donné il y a quelques jours de cela, entretien qui a fait quelques vagues à cause de son manque de neutralité politique, le Président a utilisé cette expression : « J’étais avec l’IFB et en accord avec le Ptr pour l’indépendance. Le PMSD était le seul parti du pays qui était contre l’indépendance et il était très agressif sur le terrain. Il a fallu le Hindu Congress pour contrecarrer cette stratégie du PMSD. J’ai rejoint le HC et j’ai me suis servi de cette plate-forme pour faire du canvassing sur la nécessité de l’indépendance. » (Réduit, au calme, L’Express du 2 avril 2010.)

En créole cela peut donner ceci : « Bijaye Madhou, li meme pli grand canvasseur parti travaillist ki ena dans Triolet. » (Forum sur RadioMoris.com.)

Les expressions sont empruntées à l’anglais “canvasser”, “to canvass” et “canvassing”. On peut se demander dans ce cas pourquoi est-ce l’analogie du canevas qui a été choisie pour parler de cette activité. Etymonline.com dit ceci : « c.1500, from canvas and probably meaning, originally, “to toss in a canvas sheet,” hence “to shake out, examine carefully” (1530); “to solicit votes” (1550s); though “to sift through canvas” also has been proposed as the basic metaphor. » Tamiser à travers un canevas ne me semble pas vraiment refléter ce que fait le canevasseur, lequel me paraît plutôt ressembler à la navette visible ci-dessus (qui effectue d’incessants va-et-vient), s’efforçant de tisser pour ainsi dire un réseau de sympathisants le plus large possible.

Publicités

Elders’ Temple

In Jesus we are one
In him we care and share

St Columba’s Church
Presbyterian Church of Mauritius

English speaking service

Sunday: 9:30 am

Everyone welcome

Pastor Rodney Curpanen
http://www.stcolumba.mu

Old England

Ceci n’est pas à Nouvelle France.