Bonhomme Salute

Le long de la route dans le village de Saint-Julien-d’Hotman se trouvent trois statues représentant un personnage coiffé d’un casque colonial et saluant on ne sait qui. Celui-ci est celui qui se trouve à la sortie basse du village, du côté de Saint-Julien-Village (autre village plus à l’est). On les appelle “bonhommes Salute”. Malgré ses “wellingtons” le gaillard visible ci-dessus aurait un rôle quasi religieux.

Publicités

25 réponses à “Bonhomme Salute

  1. Siganus K.

    J’ai omis de relever que le nom du personnage (on le voit inscrit à ses pieds) était un mélange d’anglais et de français. “Salute” est prononcé à l’anglaise, c’est-à-dire comme le nom de la station spatiale Saliout — mot qui en russe signifie… salut.

  2. Where is the poor man’s tie?

  3. Siganus K.

    He already has a jacket, which can be a real pain when it’s hot, and on top of it you want him to wear a tie? Arthur, I always thought of you as a kind person.

  4. A. J. P. Crown

    If he’s hot he should remove his wellies.

  5. Siganus K.

    Even if there’s mud everywhere? Boots can be useful, whereas a tie…

  6. A. J. P. Crown

    whereas a tie–I’ve never heard of a restaurant refusing to serve somone because they weren’t wearing wellies.

  7. Un ami m’a raconté comme anecdote véritable (si bien je crois que c’est une blague) qu’un de ses paysans, un peu simplet, a voulu entrer un jour dans la discothèque du village chaussé avec ses wellingtons. Le portier l’a dit qu’il ne pouvait entrer avec ces bottes et il lui a répondu avec ces questions : comment ? Y-a-t-il tellement de boue à l’intérieur ?
    Pour le casque colonial que le bonhomme porte, y-a-t-il un autre nom en français? Chez nous on dit «salacot», un mot emprunté au tagale « salakót », réminiscence de notre passé.

  8. Siganus K.

    Jesús, je ne connais pas d’autre nom que “casque colonial” — ce qui ne veut pas dire qu’il n’existe pas un terme local particulier. (Je vais voir ce que je peux trouver à ce sujet. Ça serait intéressant de savoir s’il existait un terme spécifique pour parler de ces couvre-chefs-là.)

    Chez nous on dit «salacot», un mot emprunté au tagale «salakót», réminiscence de notre passé.

    Quand vous dites “tagale”, s’agirait-il du tagalog des Philippines ?

  9. >Siganus
    Oui, I put my feet in the tower of Babel despite my wellingtons. J’ai francisé notre “tagalo”.

  10. Francisé is a good word. Thank you, Jesús.

  11. >A.J.P. Crown
    Despite I have a very wild imagination I didn’t make up this word:
    http://www.cnrtl.fr/definition/franciser
    And I add that today I learnt “despite” and “in spite of” thanks to Siganus and you. (LOL)

  12. marie-lucie

    Si on adopte un mot étranger en français, on le francise. Si on adopte un mot étranger en anglais, on l’anglicise, en espagnol, on l’hispanise, en italien, on l’italianise, en allemand, on le germanise, etc. À l’heure actuelle, le français s’anglicise beaucoup. Mais il y a quelques siècles, il y a eu une mode italianisante.

  13. A. J. P. Crown

    M.l., and of course English uses anglicise now too. Does the English word franchise derive in some way from francise?

  14. A.J.P. Crown

    Franciser vient de « français », alors que franchiser vient de « franc », sous-entendant une dispense d’obligation , comme lorsqu’on parle d’une « ville franche », ou lorsqu’on oppose « franc » (libre) à « serf » (esclave).

    Quelqu’un de franc s’exprime librement, sans crainte des conséquences éventuelles de ses propos.

    L’évolution vers la notion de « franchise » commerciale est tortueuse. Je pense qu’à l’origine, l’idée est que le « franchisé » se libère de la contrainte de se constituer une clientèle en bénéficiant de la renommée du « franchiseur ». De même, lorsqu’on parle de « franchise » en matière d’assurances, il est question de la part des dommages que l’assureur est dispensé de couvrir.

    Ce que je ne sais pas, c’est s’il existe un lien sémantique entre la France (les Français, Francs, Franques, Franks et Frankes) et l’idée de liberté présente dans franc/franche.

    Marie-Lucie, à vous…

  15. Siganus K.

    Jesús : J’ai francisé notre “tagalo”.

    Peut-être le français s’était-il anglicisé pour l’occasion puisqu’il parle de tagalog.

    Mais que veut dire le mot salakót en tagalog, vous le savez ?
     
     
    Aquinze : De même, lorsqu’on parle de « franchise » en matière d’assurances, il est question de la part des dommages que l’assureur est dispensé de couvrir.

    A mon avis c’est excessif.

    Tiens, excess à la place de franchise, voilà un mot de plus pour ma collection !

  16. Thank you A-15. Very interesting. I guess M-L is probably still asleep.

  17. >Siganus K.
    La signification du mot est pareille :
    http://buscon.rae.es/draeI/SrvltGUIBusUsual?TIPO_HTML=2&LEMA=salacot

    >Aquinze
    Notre dico dit que «franquicia» (franchise) est tiré de «franco» (franc) et celui de l’allemand «frank» : libre, exempt (ou exonéré).

  18. >Aquinze
    Nous avons le verbe « franquear » (franchir, mais aussi affranchir) avec la même origine. Au début de notre démocratie il y avait une blague à propos de ce verbe et la poste : le dictateur Franco* était dessiné dans plusieurs timbres et lorsqu’il est mort, Juan Carlos a été mis à son place donc quelqu’un a crée le verbe «juancarlear» pour dire qu’il place un timbre dans la lettre avec la face du roi au lieu de Franco.

    *Certes, personne ne peut être dessiné dans nos timbres s’il est en vie sauf le chef de l’État, et sa famille au cas du roi.

  19. Siganus K.

    Jesús, ma question concernait la signification du mot en tagalog. Je suppose que ce type de chapeau ne devait pas exister aux Philippines avant l’arrivée des Européens*. Qu’est-ce qui a fait que ce nom particulier ait été donné à cet objet-là ? Signifiait-il quelque chose d’autre en tagalog ?

    * Mais est-ce bien sûr ? D’où peut bien sortir ce modèle de couvre-chef ?

  20. >Siganus K.
    J’ai trouvé ce lien dans Wiki où on peut voir deux «salakot» trop luxueux :
    http://en.wikipedia.org/wiki/Salakot
    Si vous cliquez sur «Juan de la Cruz» vous verrez un «salakot» plus prochain à la définition de notre dico, à mon avis. Maintenant, il me semble qu’il y a un peu de distance entre le casque colonial et le «salakot».

  21. marie-lucie

    AJP: Does the English word franchise derive in some way from francise?

    No, but they have the same remote origin, as Aquinze said.

    The original word was frank, a Germanic word which became the name of the tribe that eventually conquered most of Gaul (Gallia in Latin) and called it by their name (hence Francia in Latin, later France) (there was no letter K in Latin, C was used instead). It seems that this word meant basically « free », so they considered themselves the « free men ». This word was adopted in the local Latin then spoken in the country, which is the direct ancestor of French. The word franciser is not directly from français but from the original root franc as adopted into Latin (since Latin continued to be written as a religious and scholarly language, and the French people were still called Franci in written Latin).

    The noun franchise is a French word, the meaning of which derives from that of franc in the sense of « free, freely spoken » (hence the meaning « frankness, honesty ») and secondarily « free from impediments, including free from tax or other financial dues ». For instance there is the expression franc de port, used of a shipment, meaning that the recipient does not have to pay shipping and handling costs as those costs have been prepaid by the sender.

    The related verb affranchir means « to make free », which can refer for instance to setting a slave free, or, for a letter or package, prepaying the transportation cost (for a letter, the postage stamp is proof of payment: before the invention of stamps, the recipient had to pay). In Italian a postage stamp is called francobollo, where the franco part is another version of franc with this meaning.

    I don’t know enough about legal or commercial history for the other uses of franchise, which was adopted into English in that context, but they all have in common the fact that someone is not required to pay something, leaving it to be payed by someone else, like the sum that the insurer declines to pay, leaving it to the insured person to do so.

  22. J’ai passé 3 semaines formidables à Maurice le mois dernier et j’en ai profité pour redécouvrir beaucoup de parties de notre joli pays. J’ai effectivement croisé les bonhomme salute à l’entrée et à la sortie de St Julien et je peux dire que ce sont là des icônes de la diversité locale et de la beauté (hors les plages) de notre pays.

    J’ai vu qu’il y a eu beaucoup de commentaires sur le sujet, donc je ne vais pas m’étendre dessus. Bravo, cependant, à Siganus de mettre ce type de billet car, avant cette année je n’avais jamais vu ces bonhomme salute. Je sais qu’il y a beaucoup d’autres mauriciens qui ignorent leur existence.

  23. Siganus K.

    Ma mère habitait dans le coin quand elle était jeune, et elle m’avait parlé des “bonhommes salute” avant même que je ne les vois (ou tout au moins les deux qui sont en amont, car celui-ci, celui de la photo, est sans doute le plus visible, et j’ai l’impression que ce n’ai qu’après qu’elle m’“ait” parlé de l’existence des deux autres que je les ai remarqués). Mais elle ne m’a jamais expliqué les raisons pour lesquelles on a fait de telles statues.

    (Après trois semaines chez les Martiens Mme Sachin a-t-elle fait des progrès en créole ?)

  24. A. J. P. Crown

    Wow. Thank you too, m-l.

  25. Siganus Sutor

    Celui qui est situé en haut du village.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s