Archives quotidiennes : 1 février 2010

Gloryland

Glory to Lord Muruga

Thod Marketing

Bourbonnais

Bourbonnais.
Nom ou adjectif.

Réunionnais (avec une nuance généralement péjorative).

« Ayo, c’est les vacances à la Réunion et on est envahis par les Bourbonnais ! »

« “[…] Ce serait trop bon de faire un pied de nez aux Réunionnais. Certains coureurs de là-bas prennent les Mauriciens pour des moins que rien. Quand ils ont appris qu’il y avait une possibilité que je porte les couleurs mauriciennes, ils se sont mis à paniquer.”
Et ils ont bien raison les Bourbonnais. Ces jours-ci, Hacques se donne en effet les moyens de retrouver le niveau qui était le sien du temps où il roulait encore dans le peloton réunionnais sous les couleurs de Run Bike, aux côtés de son pote Bourgeot
. »
(Hacques : l’arme secrète…, L’Express du 17 juillet 2003.)

Il existe un sketch, fait par des Bourbonnais Réunionnais, qui se passe à bord d’un avion d’Air Mauritius (“vol forti forti flaïve”) dans lequel un « terroriste bourbonnais » se serait introduit avec une lime à ongles. Ceux qui ont adapté ce sketch a priori québécois l’ont fait en essayant de sonner le plus mauricien possible. Ils y arrivent parfois, mais pas toujours.

http://www.video974.com/videos/709/Turbulences%20sur%20le%20vol%20forti%20forti%20fla%C3%AFve

“L’île sœur”, comme on l’appelle, a porté le nom de Bourbon jusqu’à la Révolution française, époque à laquelle elle est rebaptisée Réunion par la Convention. Elle est à nouveau appelée Bourbon sous la Restauration avant d’être renommée Réunion en 1848. Sachant qu’elle a aussi porté le nom de Bonaparte pendant quelques années, elle n’est pas en reste par rapport à l’île qui s’est successivement appelée Dinarobin, Cirne, Mauritius, Isle de France et Maurice. Il est à noter que les Anglais n’ont pas voulu garder la Réunion et l’ont rendue à la France en 1814/1817.

Cependant, l’attachement des Réunionnais pour le nom “Bourbon” demeure. En témoignent les différentes appellations suivantes : le groupe Bourbon, les Brasseries de Bourbon, (qui font une bière officiellement nommée “Bourbon” mais que tout le monde appelle “Dodo” en référence à l’oiseau — mauricien — ornant son étiquette), le fabricant de produit alimentaire Royal Bourbon, le constructeur de maisons Bourbon Bois, l’opticien Optique de Bourbon, le Golf Club de Bourbon, Bourbon Location, Bourbon Parapente, miel de Bourbon, vanille Bourbon, etc. Un de leur plus anciens établissements d’enseignement, le Collège de Bourbon, eut un Mauricien pour premier directeur. Ils ont même un bulbul “de Bourbon”, aussi connu sous le nom d’Hypsipetes borbonicus. Peut-être les Réunionnais n’aiment-ils pas trop entendre les Mauriciens les appeler “Bourbonnais”, mais si jamais c’était le cas ils l’auraient bien cherché.

Б Б

Les Bourbonnais parlent le bourbonnais, lequel se décline en deux dialectes dont le degré de différenciation varie selon les locuteurs et leur état d’esprit : la variante créole et la variante française.