Dans mon chemin

Nous avions des amis français à dîner. Nous devions nous installer autour d’une table à tréteaux. J’ai dit « Je ne peux pas m’asseoir, les tréteaux sont dans mon chemin. » L’ami français a confirmé que « dans le chemin », dans le sens (anglais) de in the way, ne se disait pas en France. « Mais alors, comment dit-on en France ? », ai-je répliqué. Je n’ai pas reçu de réponse qui me satisfasse vraiment. Any suggestion someone?

Publicités

12 réponses à “Dans mon chemin

  1. marie-lucie

    Dans votre situation, j’aurais sans doute dit: « Je me cogne(rais) les genoux dans les tréteaux » (c’est-à-dire que j’exprimerais mon point de vue, je ne ferais pas une description de l’obstacle lui-même). Mais si, par exemple, je roulais en voiture et je trouvais la route bloquée par un arbre tombé, ou un gros camion, ou tout autre obstacle imprévu, je pourrais raconter: « Il y avait un (….) qui barrait la route » ou « … qui me barrait le chemin » ou « qui (m’) empêchait de passer ».

    Dans ce second cas, on peut parler de « chemin » parce qu’il s’agit d’une véritable voie de communication qui est bloquée, mais quand on parle de s’asseoir devant une table à tréteaux, ce n’est pas une voie de passage que les tréteaux bloquent, ils gênent seulement la commodité de la personne qui veut s’asseoir.

  2. marie-lucie

    Mais si, par exemple, les tréteaux (séparés du dessus de table) se trouvaient temporairement au beau milieu du couloir, je pourrais dire « Je ne peux pas passer, les tréteaux sont dans mon chemin », parce que le couloir est une voie de passage.

  3. Me bloquent le passage?

  4. Siganus K.

    Oui, « me bloquent le passage » me semble pouvoir convenir. (Je ne peux être certain toutefois qu’il s’agit bien là d’une phrase canonique en français standard. Marie-Lucie ?)

    M.-L. : mais quand on parle de s’asseoir devant une table à tréteaux, ce n’est pas une voie de passage que les tréteaux bloquent
    Je comprends le raisonnement qui sous-tend cela, mais si on fait l’analogie avec l’anglais il me semble que « in the way » convient, bien que « way » soit aussi une voie de passage. Par exemple on dira bien « passer les jambes (ou les bras, ou la tête) entre les barreaux », n’est-ce pas ? On retrouve donc la notion de passage, ce qui est logique d’une certaine manière puisqu’il existe un déplacement, aussi réduit soit-il. Ce qui fait que, finalement, les mots « passage » ou « chemin » (avec l’idée de cheminer, de se faufiler, de se glisser entre des obstacles) pourraient logiquement faire l’affaire. Il se trouve qu’à Maurice « chemin » est un mot dont la fréquence d’emploi est relativement élevée — un mot assez polysémique par ailleurs.

    _____________

    P.-S. : Cela me fait songer à cette route allant vers Petit Raffray et Cap Malheureux qu’on a appelée « Chemin Vingt Pieds », ce qui, quand on en parle en anglais, peut donner quelque chose d’aussi amusant que « Chemin Vingt Pieds Road ».

    P.-P.-S. : Vu à Vacoas un panneau sur lequel était écrit « Promenade Père Laval Road ». L’habituel et mauricianissime méli-mélo.

  5. zerbinette

    Et pourtant Siganus, vous étiez dans le chemin de table !

    En toute rigueur, je dirais « sur » le chemin, mais cela en me promenant, en m’asseyant j’aurais simplement dit : « les tréteaux me gênent ».

  6. J’ai les tréteaux dans les jambes, (comment voulez-vous que je m’asseye !).

  7. J’oubliais, gaffe avec ce mot ! Utilisez-le au singulier et… « en route pour l’échafaud « .

  8. Siganus K.

    Oui, mais Zerbinette, ils peuvent vous gêner pour plusieurs raisons, ces tréteaux-là : parce qu’ils sentent la peinture fraîche, parce qu’ils ne sont pas suffisamment stables, parce que leur bois vous flanque des échardes dans le mollet, etc. Tandis que si vous dites qu’ils sont dans ou sur votre chemin, alors cela est beaucoup moins ambigu.

    J’aurais dit « sur le chemin » lorsqu’il s’agit d’un véritable chemin, sur lequel ils se trouvent, posés là comme sur un tableau de Salvador Dali, ou sur la trajectoire que je suis censé parcourir en me déplaçant. Par contre s’ils sont simplement un obstacle dans un lieu qui n’est normalement pas une voie de passage, alors je dirais plutôt « dans le chemin ». (Tout cela est éminemment subjectif.)

    Quant au « chemin de table », s’agirait-il d’une nappe plus petite que la table ? C’est ce que suggère votre lien, mais ils se sont bien gardés de fournir une définition.
     
     
    Arcadius, restez debout. Ce n’est finalement pas si mal de manger ainsi. Ça évite de s’ankyloser. (Hein, c’est « s’enkiloser » qu’il aurait fallu écrire ?)

  9. zerbinette

    Un chemin de table, c’est plutôt qu’une nappe, un napperon, car il sert à décorer. Voici la définition du tlfi :

    Chemin (de table). Étroite et longue bande de lingerie que l’on dispose sur une table, dans le sens de la longueur. (ce n’est pas vrai, on peut le mettre aussi dans le sens de la largeur !)

    Pour vos tréteaux, je ne vois pas vraiment d’expression correspondant à l’anglais, mais je trouve que vous n’êtes pas très prévenant avec vos invités : leur mettre des tréteaux pas stables, pleins d’échardes et qui en plus sentent la peinture !!! 😉

  10. Je ne dirais en français «les tréteaux sont sur* mon chemin» que si j’envisageais de rouler sous la table, ce qu’il y a belle lurette que je n’ai plus fait ! S’il ne s’agit que de m’asseoir, alors je dirais, comme Zerbinette, que les tréteaux me gênent ou m’encombrent. Et si j’étais invité, comme je suis poli, je ne dirais rien, mais n’en penserais pas moins…

    *plutôt que « dans ».

  11. MiniPhasme

    Allo !

    Le phasme, loin de se démonter, en aurait rajouté une couche : « Pas question d’encaisser des dessous-de-table ! »

    PS : Banané !

  12. Oui, au fait, banané à vous MiniPhasme, et banané à tout le monde. « Banané, banané tous zenfants », comme le disait ce séga.

    Leveto, je ne vous aurais pas fait rouler sous ma table à tréteaux, vous auriez en sus couru le risque de vous prendre le plateau sur la tête !

    Zerbinette, pour compenser tout cela il y avait du confit de canard à manger. (Apporté par les invités toutefois !)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s