Soursouri

Avan dimounn ti lasas soursouri, ziska ki gouvernma inn défann touy zot. Aster ou tour zot partou, ek ou tann zot partou, dan pié letsi, dan pié mang, dan latanié. Parfoi, sitan ena boukou ki envolé asoir zot fer kouma dir bann ban poison dan lésiel.

Soursouri gaign labitid may so lipié dan enn brans pou li dormi anbalao. Tanzantan kapav li tour difil elektrik-la ousi korek pou li dormi.

Mé si par malsans li tous ek enn lot difil, tchwik ! li bez enn kouran ek li mor la mem. Séki fer ki ou kapav tour soursouri enpandan ar difil kouran kouma dir sousou enpandan ar laliann.

Ek létan, soi li sek en plas, soi li bez enba. Sann-na-la inn tombé azordi mem. Mous blé ek mous ver ti fini komans okip li.

Bien sagrin pou toi ti soursouri.

 

Pteropus niger.

8 réponses à “Soursouri

  1. Ena enn bon kantité dimounn ki pa kontan soursouri akoz li manz zot letsi. Enn parmi ladan : http://sansconcessions.wordpress.com/2009/11/26/sales-betes/
    Bé sa moi-la gouvernma inn déklaré ki li pou donn sibsid bann dimounn ki anvi asté enn filé pour kouver zot pié letsi.

    Ti koz inpé soursouri laba osi : http://abadguide.wordpress.com/2009/04/05/from-a-correspondent-in-the-indian-ocean/

  2. Chauve qui peut !

    La roussette est aussi inoffensive que le requin du même nom… lequel ne craint pas de se laisser emporter par le courant !

    PS : pour ma part, je me contenterais d’une bonne mangue ; le lychee (trois graphies !) ce n’est rien de moins qu’un noyau à peler…🙄

  3. Hmmm, MiniPhasme, sans doute n’avez-vous pas chez vous quelque arbre fruitier plumé chaque soir par les chauve-souris. Et dans un concert de cris nocturnes qui plus est. (A l’heure où je vous écris…)

    Mais je serais à vos côtés pour placer les mangues à cent pieds au-dessus des letchis.

  4. O.K: Elles font du raffut, du tintamarre, mangent les litchies !mais dites-nous si
    1)elles s’apprivoisent
    2)si, sans s’apprivoiser, elles « sentent « ,détectent votre présence, et s’y sont familiarisées !

  5. Des mangues, voici mon classement :

    1 – Côte d’Ivoire
    2 – USA [Hawaï]
    3 – Pérou

  6. Hein ? Mais où mettez-vous donc les Maison Rouge, Auguste, Baissac ou Josée par exemple ? (Les Early Gold ne donnent pas leur part à la roussette non plus il est vrai, mais ce sont des Américaines.)

    Et si 7, c’est moi qui n’arrive pas à me familiariser avec leur présence ! (Et ça continue de gueuler…)

  7. N’oubliez pas les mangues brésiliennes comme les grosses, juteuses et parfumées Tommy Atkins !
    Quant aux chauve-souris, nous n’avons en Europe que des microchiroptères insectivores bien utiles pour chasser moucherons et moustiques les soirs d’été dans la cour…

  8. Des « microchiroptères insectivores » ? Ça doit être ce que nous appelons des « chauves-souris banane », lesquelles ont un vol beaucoup moins lourd et beaucoup plus erratique que les grosses roussettes aux ailes noires (photos ci-dessus). Quand elles passent et repassent dans tous les sens au-dessus de la mer, certains s’amusent à jeter des cailloux ou des bouts de bois en l’air, ce qui fait plonger le microchiroptère leurré par cette fausse proie.

    La vraie chauve-souris banane est de l’espèce Tazophus mauritianus, « espèce à ventre blanc [qui] s’abrite le jour sous le toit des maisons et dans les cavernes du littoral » (Faune de l’île Maurice, Staub). Il existe une autre espèce insectivore, Tadaria acetabulosus, plus petite et de couleur sombre.

    Avant l’arrivée de l’homme, les chauves-souris étaient les seuls mammifères terrestres qu’il était possible de trouver à Maurice.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s