Archives quotidiennes : 6 décembre 2009

Atte

Attes rouges >>>

Atte.
Nom féminin.

Fruit à la peau épaisse en mosaïque, à la chair blanche et crémeuse et aux graines noires et dures. L’attier, Annona squamosa, arbre de petite taille, fait partie de la famille des Annonacées, famille comprenant aussi le cœur de bœuf et le corossol (sapotille).

En français le fruit est connu sous le nom de « pomme cannelle », alors qu’il arrive aux Anglais de l’appeler « custard apple » pour une raison échappant au commun des mortels.

« Il y a des attes dans le panier sur la table, si tu en veux une. »

L’évocation même du temps de loisir d’autrefois véhicule un sentiment nostalgique : ballades à travers champs et bois, cueillettes des mandarines, “attes” et grenades. Paris fous des jeunes, jeux de “kanet” et de boules “kas kot”, ou encore sauter à la corde.”
(L’Express, 25 octobre 2004.)

A la Réunion on les vend généralement en « tas » de plusieurs fruits, ce qui fait dire que Saint-Leu est une ville particulièrement meurtrière car c’est là qu’on trouve le plus d’attes en tas. Mûr, le fruit devient mou et on le sépare en deux en le tenant à deux mains et en faisant pivoter une moitié par rapport à l’autre. L’intérieur, savoureux, se mange à la cuiller et le mangeur se transforme temporairement en mitrailleuse, le temps de cracher une volée de pépins vernissés.

 

Attes rouges >>>

Publicités