Bourrer la poud’

Bourrer_la_poud

Publicités

2 réponses à “Bourrer la poud’

  1. lorraine D lagesse

    j adore ce terme…car cela doit venir de trés loin quand la poudre a canon, faisait bourrer les gens et que les fusils a poudre devaient aller plus vite de le vent..

  2. Siganus Sutor

    Cela ne pourrait-il pas venir aussi du fait qu’on bourrait de la poudre dans les fusils ou les canons ? Car après tout, pourquoi utiliser le mot bourrer pour parler soit du fait d’aller vite soit du fait de se sauver ?

    Hier quelqu’un me suggérait que “bourrer la poudre” pouvait provenir du fait qu’un animal ou une personne soulevait force poussière en détalant à toute allure. On pourrait dans ce cas mettre cela en parallèle avec l’expression “bourrer néné ouvert” (aller / partir narines ouvertes — ou “naseaux ouverts” s’il est question d’un cheval, un cheval qui s’est emballé par exemple), expression signifiant “aller à toute vitesse”.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s