Médusé

Meduse_la_Gorgone

On pourrait croire, avec un peu d’imagination, qu’il s’agit là d’une incarnation végétale de la Gorgone Méduse.

Publicités

17 réponses à “Médusé

  1. Indeed. But what is it? You omit the actual definition.

  2. marie-lucie

    It looks like some kind of cactus.

  3. Actually I don’t know. I saw « that » sticking up above the old corrugated iron roof, and it just looked weird. But I don’t know what it is, though it does look like some sort of cactus. It also reminded me of an alga.

  4. Est-ce qu’il ne pourrait pas s’agir d’une euphorbe, dont certaines variétés resemblent à des cactus ?
    Euphorbia inermis
    Et il en existe même une nommée tête – de -méduse !

  5. Leveto, peut-être s’agirait-il d’une euphorbe. Je crois comprendre que les euphorbes possèdent toutes un suc laiteux toxique. A l’occasion j’essaierai d’aller casser un morceau de « serpent » pour voir s’il contient du lait vénéneux, tout mammifère qu’il ne soit pas.

    Cependant, je n’ai pas l’impression qu’il s’agisse là d’une euphorbe. La « chose » se retouve à plusieurs mètres en l’air, sur le faîtage d’un toit, et à première vue elle ne semble pas à même de produire des fleurs. (En cliquant sur la photo on peut la voir en plus gros, ce qui permet de se rendre compte qu’on n’a pas vraiment ces sortes d’écailles dont les tiges d’euphorbe peuvent être recouvertes ; du moins celles que vous avez montrées en photo.)

    ________________________

    Ah, je découvre à l’instant, à six heures et demi, que le poinsettia est une euphorbe ! Ça fait un peu le même effet que de découvrir que le « sagoutier » n’est pas un vrai sagoutier — pas même un vrai palmier — qui ne produit pas le sagou qu’on pense avoir mangé depuis sa plus tendre enfance…

  6. Une autre idée :
    Le Senecio antandroi , originaire de Madagascar.
    Encore mieux ici

  7. Hmmm, je crains que ça ne soit pas ça non plus. C’était beaucoup moins gras, moins lisse, plus rêche, plus rustique.

    Misère, il va falloir que j’y retourne, que je la prenne en gros plan(t) et que j’en prenne un bout. Pour en faire quoi au juste, je ne sais encore. Peut-être l’envoyer par la poste en Provence.

  8. Au fait, « médusant », ça se dit ? « Méduser » et « médusé » existent. Médusant devrait donc exister. Qu’il n’en soit pas ainsi serait médusant.

  9. Il me revient aussi que, si je ne m’abuse, les Anglais disent « bemused » pour « médusé ».

    Médusant…

  10. Bon, sinon j’ai aussi le cactus rampant en magasin, ou le cactus – pieuvre , ou encore le cactus serpent . Bref, l’embarras du choix !
    Médusant, en effet …

  11. Ah, là on commence à s’en approcher vraiment je crois. La seule chose qui me chiffonne encore un peu, c’est que ces cactus semblent se trouver au ras du sol (sauf le troisième ?), alors que mon ourite à moi se tordait à plusieurs mètres au-dessus du sol.

  12. marie-lucie

    Je trouve aussi que ce sont les cactus qui ressemblent le plus à votre méduse.

    La « tête-de-Méduse »: ces bâtonnets avec leurs petites fleurs tout au bout me rappellent (en petit) les cactus « saguaros » (géants) qui poussent en Arizona et au Mexique, dans le désert de Sonora. On a l’impression que des enfants se sont amusés à piquer des fleurs au bout des tiges, tellement les fleurs paraissent incongrues dans ce contexte.

  13. marie-lucie

    « médusé »: pour moi ce mot veut dire « très étonné », presque « abasourdi », par un spectable ou une situation qui dépasse trop notre expérience, mais le mot anglais « bemused » (qui vient de « muse », pas de « méduse ») me semble moins fort.

  14. The OED says for bemuse ‘to make utterly confused or muddled, as [if] with intoxicating liquor; to put into a stupid stare, to stupefy’.

  15. marie-lucie

    JC, maybe « bemused » does mean the same as médusé then. I never looked up the meaning in a dictionary, just guessed it from the contexts where I encountered it.

    But the original meaning of médusé must be very strong: affected by the stare of Medusa, which would turn lookers to stone.

  16. Well, « turn lookers to stone » wouldn’t be too far from « stupefy », I’d say, which wouldn’t be too far from « petrify ».

  17. Quite so, although in English people are metaphorically petrified only with fear, whereas one may be stupefied by many emotions.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s