Archives quotidiennes : 4 octobre 2009

Balai coco

Balai coco.
Nom masculin.

Balai fait de nervures de feuilles de cocotier attachées en botte. Le balai coco sert avant tout à balayer à l’extérieur et peut remplacer un râteau dans une certaine mesure, mais on s’en sert aussi à l’occasion pour balayer des tapis.

Balai_coco_3

Allez, prends le balai coco et balaye ces feuilles-là.”

Différents types de balais confectionnés à partir de plantes sont utilisés à Maurice. Si le plus commun est le balai en fataque, il existe aussi le balai ti mil, le balai coco et le balai tam. Fabriqués à partir de matières plus dures, le balai tam et le balai coco sont plus communément utilisés pour le nettoyage de la cour que celui de la maison.”
(Week-End/Scope, 22 octobre 2004.)

Assis sous un cocotier, Désiré, avec ses doigts agiles, nettoie les brindilles d’une branche de coco. Ce geste, il le fait depuis plusieurs années et il compte le faire jusqu’à son dernier souffle. Désiré Ahvan, qui habite à Port-Mathurin fabrique des balais coco.”
(L’Express, 24 août 2005.)

C’est preuve qu’il n’a jamais « tiré la ficelle ». Mais un petit enfant qui l’accompagnait passe son temps, lui, à nouer ensemble des fragments de balai coco. Vous devinez sa joie quand je lui ai offert l’un de mes céringoles, celui dont les dimensions, justement, étaient pour son âge !
(Selmour Ahnee, Fagots, 5 mai 1934.)

Tamby Chuckravanen, qui a à cœur le bien-être de ses contemporains, a imaginé une autre thérapie. Il s’agit de pas de danse inspirés des mouvements que l’on faisait autrefois : écraser la pâte de massala, brosser la maison avec la moitié d’une noix de coco, balayer la cour avec un balai coco, etc.”
(L’Express, 9 mai 2004.)

Publicités

Photo couleur

Colour_print_2

Relevé ?

On pense parfois que les publicitaires collent au plus près à ce qu’on trouve dans l’esprit des gens (d’un lieu donné). A voir cette affiche, on se le demande.

Unmartian_Relevée

En français de France un « plat relevé » signifie un plat épicé. En mauricien un « plat relevé » ne signifie rien. On dira que le cari est fort, qu’il est pimenté, qu’il brûle, mais certainement pas qu’il est « relevé ». Ce qui à la rigueur pourrait avoir été relevé ici-bas c’est le « travailleur de relève », plus connu sous le nom de relief worker.