Archives quotidiennes : 3 octobre 2009

Plaine

Plaine.
Nom féminin.

Terrain de jeu ; terrain plus ou moins plat, dégagé et entretenu.
Plaine de football : terrain de football.

Laplaine_football

« Elle a appris à monter à bicyclette sur la plaine de football de Blue Bay. »

« La plaine du stade George V était devenue un marécage. »

C’est à croire qu’à Maurice les terrains de foot ont des dimensions comparables à celles du Serengeti (30 000 km²) ou des Grandes Plaines nord-américaines (1 300 000 km²). Pas étonnant, dans ces conditions, qu’à domicile nous n’ayons qu’un troupeau de batteurs-boule*.

« Se retrouver dans la plaine », ou « être dans la plaine » est une expression que j’ai entendue, laquelle signifierait se retrouver démuni, mais je ne suis pas sûr qu’elle soit très répandue d’une part, ni qu’elle constitue une particularité mauricienne d’autre part. A ce sujet les avis des uns et des autres sont les bienvenus.

Un certain nombre de noms de lieux contiennent le mot plaine, à commencer par le district des Plaines Wilhems, du nom d’un Hollandais, toponyme précédant la période française, mais aussi Plaine Verte, Plaine Lauzun, Plaine des Papayes ou Plaine Champagne.

Entre la Mare aux Vacoas et Grand Bassin il existe aussi un lieu-dit portant le nom de « Plaine Raoul ». Est-ce possible que ce toponyme ait été dû à un fameux joueur de football s’appelant Raoul ?

When King George V., as Duke of Cornwall and York, visited Mauritius in 1901 he was lucky enough to meet, on the lands of Mr. L. Antelme at <b>Plaine Raoul</b>, a deer of great magnificence (...)


When King George V., as Duke of Cornwall and York, visited Mauritius in 1901 he was lucky enough to meet, on the lands of Mr. L. Antelme at Plaine Raoul, a deer of great magnificence, but, unfortunately, it slipped away (...)

____________

* https://mauricianismes.wordpress.com/2010/06/19/carre-back/#comment-4639 (un commentaire du 19 juin 2010)

Publicités