Case Noyale

Entrée du village du côté de Chamarel.

Entrée du village du côté de Chamarel.


 

Que peut donc vouloir dire « noyale » ?

 

Some afternoon light on the West Coast.

Some afternoon light on the West Coast.


 

5 réponses à “Case Noyale

  1. Peut-être « Noyale » est-il tout simplement un nom de personne. J’ai appris hier que le hameau de Petit Paquet — situé entre Grand Gaube et Cap Malheureux — devait son nom à un monsieur Paquet.

  2. Nous avons en France métropolitaine plusieurs toponymes pouvant se rapprocher de Noyale.
    Ce toponyme semble être issu d’une variété de novalis: novalium, désignant une terre nouvellement défrichée.
    On a ainsi:
    Noyal (Côte du Nord), Noyal -Muzillac et Noyal -Pontivy (Morbihan), Noyal sur Seiche et Noyal sur Vilaine (Ille et Vilaine) tous issus d’un Noyal, Nuial au XIIè siècle. Nojals et Clottes (Dordogne) se nommait Noyala en 1556.
    Au pluriel novialas (terras) a donné un Noyales dans l’Aisne.

    Peut-être votre « Case Noyale  » est-elle issue, par transposition, d’un de ces noms ? Pourriez-vous savoir depuis quand porte-t-elle ce nom?

  3. Leveto, merci pour vos recherches. Je suppose que le nom « Case Noyale » existe depuis au moins un siècle. J’ai vu en librairie des fascicules sur « l’origine des noms de l’île Maurice », ou quelque chose de ce tonneau-là. Il faudra que j’investisse à l’occasion, même si 300 roupies pour environ une quinzaine de feuilles ça semble un peu cher.

  4. Le latin novalia est aussi à l’origine du toponyme et du nom de famille Noailles .
    Le maréchal de Noailles était gouverneur général du Roussillon au XVIIè siècle . Plusieurs de ses subordonnés, en général de simples soldats méritants, ont été autorisés à porter son nom — sans la particule nobiliaire, bien entendu.
    Peut-on imaginer que les descendants de l’un d’eux se soient installés à l’île Maurice?
    Mais attention!, rien n’est sûr ; les homonymies sont parfois trompeuses.
    A Marie-Galante ( Guadeloupe ), existe par exemple une habitation Murat qu’on a longtemps attribuée à un descendant du maréchal napoléonien, roi de Naples. En fait, il s’agissait plus simplement d’un homonyme, Dominique Murat, originaire de Bordeaux, installé sur ces terres comme notaire, caféier et … esclavagiste.

  5. Notaire, caféier et esclavagiste, ça finit par faire beaucoup. Surtout notaire.

    Il est est tout a fait possible qu’il y ait eu des Murat à Maurice aussi. Qu’ils aient possédé des esclaves n’est pas improbable non plus. A la Réunion voisine il existe un « Bourg-Murat », que l’on traverse pour aller au volcan.

    Je n’ai jamais entendu parler de Noailles qui seraient venus ici, mais cela pourrait avoir été le cas. Il existe un livre intitulé « Histoire des domaines sucriers de l’île Maurice » (Guy Rouillard) et il serait intéressant de jeter un œil là-dedans. Il me semble possible que les premières personnes à se constituer un domaine agricole dans un lieu donné (domaines issus des concessions de l’époque de la Compagnie des Indes) aient laissé leur nom à leur plantation.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s