Barcasses

Rivière La Chaux, années 40.

Rivière La Chaux, années 40.

= = = * * * = = =

Port-Louis, années 40

Port-Louis, années 40.

= = = * * * = = =

Mahébourg, années 90.

Mahébourg, années 90.

= = = * * * = = =

Vieux Grand-Port, années 90.

Vieux Grand-Port, années 90.

= = = * * * = = =

Mahébourg, années 2000.

Mahébourg, années 2000.

= = = * * * = = =

Pointe des Régates, 2006.

Pointe des Régates, 2006.

= = = * * * = = =

Vieux Grand-Port, 2009.

Vieux Grand-Port, 2009.

= = = * * * = = =

Hambourg, 1939 ?

Hambourg, 1939 ?

= = = * * * = = =


Pirogue
Gale
Galer
Régates à la Pointe des régates (1)
Régates à la Pointe des régates (2)
L’Alliance de l’Avenir a coulé
Arche de Noé
Aviron-gouvernail
La Perle
Pa touche (mo bato)

= = = * * * = = =

En Louisiane :

Pirogue -- a 13' Cajun canoe

"The PIROGUE is a Cajun canoe, a type of boat popular in the marshes and bayous of the South. These flat-bottomed hulls have shallow draft and a minimal beam, and can be easily poled or paddled with either single or double blade paddles."
https://www.boatdesigns.com/products.asp?dept=181

= = = * * * = = =

Au barachois de Mahébourg, un canot (prononcé avec un [t] final) :

Canot_5

= = = * * * = = =

Grand Gaube

Mahébourg

7 réponses à “Barcasses

  1. zerbinette

    Et c’est censé être quoi les "barcasses" en mauricien ? (à part de fausses gondoles… ;-) )
    parce que là, je vois plutôt des "barques" !

  2. Ni barques ni barcasses en mauricien, mais surtout des "pirogues" — quelques fois des "péniches" (grosses pirogues de haute mer, non pontées) ou des "canots" (pirogues semi-pontées), autrefois des "côtiers" (grosses péniches pontées servant à transporter le sucre jusqu’à Port-Louis).

    Les barques peuvent aussi être de gros bateaux, certains dépassant les 90 mètres hors-tout :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Trois-m%C3%A2ts_barque

  3. Et c’est censé être quoi les “barcasses” en mauricien ? (à part de fausses gondoles… )

    Zerbinette, ce n’est que maintenant que je me rends compte que sur la récente note dans laquelle je renvoyais vers ces barcasses-ci — une note consacrée au mot pirogue — on trouve effectivement une fausse gondole ! Il s’agit de ce qui est mouillé derrière la pirogue rodriguaise, là : http://mauricianismes.files.wordpress.com/2009/11/pirogue_rodiguaise_3.jpg

  4. Vous ne faites rien qu’à m’embrouiller avec vos canots, vos péniches, vos côtiers, vos barques, vos pirogues, vos barcasses et vos gondoles…..

    Il ne me reste plus qu’à chanter la barcarolle maintenant !

  5. Lorraine lagesse

    Je pense qu’avec la modernité on va perdre vite la culture de la fabrication de nos pirogues en bois de Jacques. Jacquier. Il serait bien que siganus. Fasse un dossier sur ces piroguess et on peut l aider par nos envois de photos etc etc qu en pensez vous,,,,,?,,,,?,pardon pr les fautes de frappe. Je suis nouvelle sur l iPad

  6. Lorraine lagesse

    Je pense qu avec la modernité. On va perdre vite. La culture. de la fa brication de. Nos pirogues. En bois de Jacques. Jacquier.il serait bien que siganus. Fasse un dossier sur ces piroguess et on peut l aider par nos envois de photos etc etc qu en pensez vous,,,,,?,,,,?,pardon pr les fautes de frappe. Je suis nouvelle sur l iPad ,pas grave si doublon je le renvoi. Malgré tout merci!

  7. Je suis nouvelle sur l iPad

    Le Bolom Noël est passé de bonne heure cette année-ci ? :-)

    Pour ce qui est de la construction de pirogues, il se pourrait bien, en effet, qu’il s’agisse là d’un savoir-faire en voie de disparition à Maurice. J’aurais pu essayer de faire un “reportage” sur le travail des charpentiers de marine en allant m’asseoir près de quelques-uns d’entre eux sous un badamier à Grand Gaube ou Mahébourg, mais je crains de ne pas trop en avoir le temps. De surcroît, je ne saurais trop où aller. (Mais l’occasion faisant le larron…)

    Le souvenir que j’ai gardé du bois de jacques — apprécié pour faire les membres il me semble — est qu’il s’agit d’un bois jaune, au grain fin, qui ne ressemble en rien (selon l’impression que j’en ai) à l’arbre vivant, qui paraît fragile et qui est plein de lait. Un oncle de ma femme me disait qu’un bois apprécié pour faire les membres était le var (un arbre qu’on voit sur la côte et qui a des fleurs bicolores), mais cela m’étonne vu la fragilité apparente de son bois. Toutefois, peut-être qu’en séchant les grosses branches ou le tronc du var deviennent-ils suffisamment durs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s