Divin banane

“Divin banane” (vin de banane) : expression plaisante, un tantinet péjorative, utilisée pour parler d’une variété de breuvage alcoolisé produit à Maurice depuis de nombreuses années.

Bouteille_Bordofin_733

"Mais existe-t-il au sein des instances de ce type, dont les membres sont plus enclins à faire la tournée des bars des organisateurs, la vision et les compétences nécessaires pour faire la différence entre un "divin banane" et un Château Margaux ? Permettez-nous d’en douter !"
(Turf Magazine / Le Mauricien.)

Bordofin_(bouchon)_428 "Au lendemain Lé Roi boire, les gueules de bois se traînent au boulot pour marque ène présence. Fin de l’interview. Ti-Frère, plus nostalgique que jamais fredonne : Charlie oh ! Charlie oh ! arrête boire divin banane !"
(L’Express, 1er février 2008.)

"Dan divin banane ena bebete sizo. Pou pik lagorze morisien."
(L’Express, commentaire à l’article Oxenham veut faire du «vin artisanal» à base de fruits locaux, 4 février 2010.)

"Zote commence boire, et tou les deux zote la tete coummence tourné ek ca du vin la. Enfin nou tou conner comma ca divin banane fort, non?"
(RadioMoris.com, 31 mai 2005.)

"La soirée s’est terminée en beauté par un pot pourri où la foule a dansé sur les ségas de Serge Lebrasse notamment “Madame Eugène”, “Charlie arrête boir divin banane."
(Le Matinal, 2 août 2010.)

Bordofin_(etiquette)

De façon amusante, l’étiquette de Bordofin porte la mention “island wine”, expression mystérieuse dont la signification exacte ne doit figurer dans aucun dictionnaire.

Bordofin_(island_wine)

About these ads

7 réponses à “Divin banane

  1. Lorraine lagesse

    attention de ne pas vous faire poursuivre pour delation cause di vin..
    Nous enfants , on nous disait…""dans banane éna di VIN "" et nous on croyait comprendre..;que dans la banane il y avait du DIVIN……Comme quoi il est aisé avec une seule démonination de changer le sens meme d un mot..;DI Vin ===DIVIN….

  2. Ah Ti Frere… Mo pique sime la boutique, mo tende dispiter ar sinwa, dispiter ar sinwa, sinwa la boutique corps de garde… mo crier: Roseda zolie pti femme comma toi…
    C’est dommage que l’on ne parle plus le creole de Ti Frere… Bordofin pour la cuisine, bien sur, pour le gibier.

  3. « Comme quoi il est aisé avec une seule démonination de changer le sens meme d un mot..;DI Vin ===DIVIN…. »
    Le diable dans les détails…

  4. Bordofin… Sa meme ine faire mwa grandi pendant lepok universiter :-)

    Thanks for this post :-)

  5. Siganus Sutor

    > Lorraine — Dieu est partout. (Oui, j’ai un côté animiste.) Y compris dans les bananes, surtout si elles sont gingeli.

    > Linus — Pour le gibier ? De potence ? Quoi qu’il en soit j’espère que, fin ou pas, il ne contient pas trop de produits toxiques. On raconte aussi l’histoire du vieil Oxenham qui, sur son lit de mort, réunit ses enfants autour de lui pour leur faire une grande révélation : le vin n’est pas fait que de banane.

    > Leveto — Diable et Dieu peuvent apparemment se retrouver dans les petites choses. Mais nous savons tous où Satan habite vraiment, n’est-ce pas ?

    > Yashvin — Tonn réyssi passe to dégré ek Bordofin ? Cum vino ? Moi mo ti kwar ki bann zéness liniversité Maurice ti bann bon zanfan… :-)

  6. Sans probleme mo frere. Si to pas boire sa divin la, ene bon partie to la vie tone ratter ;)

    parseki, kant to commence travail, lerla to commence boire zaffaire ki to cpv afford aster :P

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s